RMC Sport

Tottenham: Lucas fond en larmes devant les commentaires brésiliens de son but

Lucas a fondu en larmes devant des journalistes qui lui ont fait écouter les commentaires d’une télévision brésilienne sur son dernier but, mercredi à la suite de son triplé fou en demi-finale retour de la Ligue des champions entre l’Ajax et Tottenham (2-3).

Il était beaucoup question de larmes, mercredi, à l’issue de la demi-finale surréaliste entre l’Ajax et Tottenham (2-3). En inscrivant un triplé dont un dernier but au bout des arrêts de jeu, Lucas Moura a qualifié les Spurs pour la première finale de la Ligue des champions de leur histoire. Comme son entraîneur Mauricio Pochettino, le Brésilien n’a pas réussi à retenir ses larmes. Interrogé par des médias brésiliens, l’ancien joueur du PSG a craqué après qu’un journaliste lui a proposé d’écouter le commentaire de son dernier but par la télévision brésilienne.

"La plus grande soirée de ma carrière"

"Bien sûr, c’est la plus grande soirée de ma carrière, a confié l’international brésilien après avoir séché ses larmes. Trois buts en demi-finales de la Ligue des champions, c’est incroyable. C’est un jour émouvant, le football est incroyable, ça te donne des moments spéciaux. Nous devions tout donner et quand j’ai marqué le premier but, ça nous a donné une nouvelle motivation et j’ai toujours cru au combat. Je suis très fier de mes coéquipiers. C’est notre match, l’intensité, l’agressivité, c’est notre match, nous devons le faire à chaque fois. Je suis tellement heureux et fier, tout le monde le mérite: mes coéquipiers, le staff, tout le monde est incroyable."

>> Pour suivre la Ligue des champions, cliquez ici pour vous imposer aux offres RMC Sport

Mené 2-0 après la défaite à domicile 1-0 au match aller, Tottenham a réussi l’incroyable exploit de s’imposer 3-2 sur le terrain de l’Ajax, mercredi. A l’issue de la rencontre, Lucas a reçu les hommages de plusieurs de ses coéquipiers dont Christian Eriksen qui a demandé qu’une statue soit érigée en son honneur, et de Harry Kane, actuellement blessé, qui s’est inquiété pour sa place de titulaire lorsqu’il reviendra.

NC