RMC Sport

Van Buyten : « On est fier »

Le Bayern du défenseur belge a largemtn pris le dessus sur l'OL de l'attaquant français pour accéder à la finale de la Ligue des champions.

Le Bayern du défenseur belge a largemtn pris le dessus sur l'OL de l'attaquant français pour accéder à la finale de la Ligue des champions. - -

Le défenseur belge du Bayern Munich savoure la qualification pour la finale de la Ligue des champions grâce à un large succès ce mardi à Lyon (3-0).

Daniel Van Buyten, le Bayern Munich n’a jamais semblé être inquiété par Lyon sur cette demi-finale. Comment l’expliquez-vous ?
On a bien préparé ce match et on s’est appuyé sur notre bon résultat du match aller (1-0). On s’est toujours créé des occasions lors des matchs retour à partir du moment où on a respecté les consignes de l’entraîneur. On a su être compact, résister aux assauts lyonnais en première mi-temps et profité des espaces laissés par les Lyonnais. Marquer le premier but nous a facilité la tâche par la suite.

De France, on a tendance à sous-estimer le Bayern et penser que le vainqueur de cette Ligue des champions se trouve dans l’autre demi-finale, entre l’Inter Milan et le Barça. Mais vous ne partagez sûrement pas cet avis…
Avant la rencontre, j’avais bien motivé mon équipe en disant à mes coéquipiers que les Lyonnais étaient bien préparés et avaient l’intention de nous taper ici. On savait qu’ils allaient essayer de marquer le plus rapidement possible. Mais on était bien positionné et on a bien fait circuler le ballon. C’est notre force. On a fait notre jeu et c’était bon.

Ce Bayern n’a rien à voir avec celui du début de saison. Comment expliquez-vous cette transformation ?
L’entraîneur (Louis van Gaal) est arrivé avec sa philosophie et il a fallu s’y adapter. On a d’abord eu un peu de difficultés. Après les défaites contre Bordeaux (en phase de poules, ndlr), on a senti que l’équipe devenait de plus en plus forte. On se sentait de mieux en mieux et on a su aller chercher des bons résultats à l’extérieur. Au fur et à mesure, la confiance a grandi. On est content, le travail a bien payé et l’entraîneur avait raison sur toute la ligne. On est fier de jouer cette finale de Ligue des champions, d’être qualifié pour la finale de la Coupe et en course pour le titre de champion d’Allemagne.