RMC Sport

Verratti : « Ma façon de jouer comporte parfois des risques »

Marco Verratti

Marco Verratti - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le PSG se déplace ce mardi à Leverkusen en 8e de finale de la Ligue des champions. Une rencontre que Marco Verratti, le milieu de terrain parisien, aborde avec ambition et méfiance.

Leverkusen, un déplacement capital

« Chaque rencontre a sa propre histoire. C’est différent par rapport à l’année dernière. Mais on va essayer d’aborder avec ce match dans les mêmes dispositions. On va se concentrer à 100% pour essayer de se mettre dans une position favorable, avant le match retour au Parc. »

Un statut à assumer

« On ne peut pas parler de favori dans une compétition comme la Ligue des champions. Ça va se jouer sur deux matchs. Ce n’est pas parce qu’on en parle que ça fait de nous les favoris. Evidemment, on va tenter d’arracher la qualification à tout prix. Mais il faudra être à 100% de nos possibilités parce que nous allons rencontrer un adversaire coriace, une grosse écurie. A nous d’être vigilants. »

Une cohésion à peaufiner

« C’est bien de se connaître depuis maintenant plus d’un an. On connait les qualités de nos coéquipiers. On peut mieux s’entraider. C’est très important. Par rapport à 2013, je pense qu’on fait encore meilleure figure. Le travail paye. On est content d’être à ce niveau de la compétition. On figure encore sur d’autres tableaux (championnat, Coupe de la Ligue) et c’est une bonne chose pour le club. »

Des prises de risques à corriger

« Ma façon de jouer comporte parfois des risques. A moi de mieux anticiper la situation et d’être à 100% sûr de mon coup sinon je risque de mettre l’équipe en danger sur certaines actions. C’est aussi ma façon de jouer. Quand ça se passe bien et que la passe arrive, on est tout de suite félicités, mais si ça se passe moins bien et que la balle est interceptée, on ramasse un peu. A moi de jouer la carte de la sécurité à 100%. »

La concurrence de Yohan Cabaye

« Pour moi, c’est un motif de motivation supplémentaire. Ça me donne encore plus envie de tout donner pour ce club. J’ai envie de réussir, à l’image de toute l’équipe. Quand on a des ambitions, on se doit d’être à 100%%. Mais pour bien figurer dans toutes les compétitions, il faut un effectif fourni. Il (Cabaye) me fait du bien, il m’aide à grandir, il aide l’équipe à glaner plus de victoires. On ne peut que se réjouir de son arrivée. C’est un grand joueur, qui s’est tout de suite fondu dans le collectif. »

A lire aussi :

>> Fernandez : « Il faut respecter Leverkusen »

>> EN IMAGES : le PSG face aux clubs allemands

>> Ce qui pourrait manquer au PSG en Ligue des champions

Propos recueillis par Loic Briley et à Leverkusen