RMC Sport
en direct

Italie-Espagne en direct: la Roja en finale de la Ligue des nations, le champion d'Europe n'est plus invincible

Italie-Espagne

Italie-Espagne - ICON

Portée par son collectif et un doublé de Ferran Torres, l'Espagne a fait tomber l'invincible Italie mercredi à San Siro (1-2), et rejoint la finale de la Ligue des nations. La Roja affrontera le vainqueur de Belgique-France, dimanche.
Fin du match

L'Italie n'est plus invincible

90+6’
Fin du match

La Roja fait tomber l'Italie et file en finale!!

Brillante à San Siro face à une Italie impuissante malgré le but de l'espoir en fin de match (1-2), l'Espagne se qualifie pour la finale de la Ligue des nations et met fin à l'incroyable invincibilité du champion d'Europe, qui tombe après 37 matches sans défaite. Grâce au doublé de Ferran Torres dans le premier acte et l'exclusion de Leonardo Bonucci, la Roja s'offre le droit d'affronter la France ou la Belgique, dimanche!

90+5’

Dernière opportunité pour l'Italie

Gros choc entre Kean et Laporte. Le défenseur franco-espagnol a mis un bon taquet à son adversaire au moment de son impulsion, Kean est un peu sonné. Cela va offrir un dernier coup franc à l'Italie, mais le ballon est mal joué et file directement dans les gants de Simon!

90+4’

L'Espagne contrôle le ballon

La Roja joue la montre et développe un jeu de passes répétés. Les Italiens sont bougés de droite à gauche mais prêts à jaillir à la moindre opportunité.

90+2’

Di Lorenzo très propre

Superbe intervention de Di Lorenzo dans sa propre surface, auteur d'un tacle parfait et décisif sur Gil qui allait frapper.

90+1’

Temps additionnel

Cinq minutes de plus! L'Italie peut peut-être disposer d'une dernière cartouche, l'Espagne va tenter de tenir le coup!

89’
Carton jaune

Un énième carton jaune

Et encore un carton jaune distribué par M. Karasev. Oyarzabal est sanctionné pour la route.

87’

San Siro y croit!

Tout San Siro est derrière son équipe et pousse fort pour encourager ses joueurs. A dix contre onze depuis la fin de la première période, la Nazionale s'est offert le droit d'y croire encore un peu!

84’
Changement tactique

Remplacé, Gavi a confirmé son potentiel

Sortie de Gavi, auteur de 84 minutes de très haut niveau à 17 ans seulement. Sergi Roberto entre à sa place.

83’
but!!!

L'ITALIE RETROUVE ESPOIR!! (1-2)

Pellegrini relance la Squadra Azzurra! Sur un corner espagnol repoussé dans l'axe, Chiesa profite d'une mésentente adverse au milieu pour chiper le ballon et se présenter seul face à Simon. Il sert à sa droite Pellegrini, qui pousse le ballon au fond et relance tout le suspense!!

81’
Carton jaune

Les cartons pleuvent

Nouveau carton jaune distribué, pour Locatelli cette fois, coupable de deux mauvaises interventions dans les pieds de Pino au milieu.

78’

Solide Donnarumma! (0-2)

Joli double contact de Pino à droite, qui s'ouvre un boulevard puis recherche Marcos Alonso vers le second poteau. Sans contrôle, ce dernier frappe à ras de terre mais Donnarumma se couche parfaitement sur cette belle tentative!

76’

Bonne lecture de Donnarumma

Bonne anticipation de Donnarumma, alors que les deux nouveaux entrants auraient rapidement pu se mettre en évidence. Mais la passe de Merino pour Gil est un poil trop profonde, ce qui permet au gardien italien d'intervenir.

75’
Changement tactique

Double changement pour la Roja

Koke est remplacé par Merino, tandis que Sarabia cède sa place à Gil.

74’

Chiesa centre dans la bonne zone

Les changements ont fait un peu de bien à la Nazionale, qui parvient à davantage mettre le pied sur le ballon. Mais le danger n'arrive pas après un centre pourtant dans la bonne zone de Chiesa, vers le point de penalty.

72’
Changement tactique

Mancini change encore un joueur

Calabria prend la place de Barella, totalement étouffé dans le coeur du jeu.

71’
Carton jaune

Jaune pour Pino

Après un attroupement de joueurs et un début d'échauffourée, Pino écope d'un carton jaune.

70’

Gavi cherchait le penalty

Trouvé dans la surface, Gavi va tenter d'obtenir un penalty en la jouant en vieux briscard, mais le bras de Chiellini le retient bien trop peu pour que l'arbitre y voit une faute.

68’

Stat'

En 2021, c'est Ferran Torres qui a marqué le plus de buts pour l'Espagne (8) et joué le plus de minutes (998).

65’
Carton jaune

Chiellini a le droit à son jaune

Chiellini est sanctionné après une faute involontaire dans les airs sur Sarabia.

64’
Changement tactique

Nouveau changement italien

Jorginho laisse sa place à Pellegrini, le capitaine de la Roma.

64’

Oyarzabal à quelques centimètres!! (0-2)

Oyarzabal voit sa tête passer à quelques centimètres du poteau de Donnarumma, servi par Pino qui avait fait un petit festival sur le côté droit! Il la voyait déjà dedans.

62’

Chiesa signalé hors-jeu

L'Italie et Chiesa pensaient s'être enfin mis en évidence, mais le virevoltant international, lancé dans le dos de la défense espagnole, est signalé en position de hors-jeu. Il avait percuté violemment le poteau sur une jolie reprise.

60’

Kean échappe au jaune

Kean laisse traîner son pied sur Azpilicueta, alors que le défenseur espagnol avait dégagé au loin. L'Italien aurait pu rapidement être sanctionné d'un jaune.

57’
Changement tactique

Double changement pour l'Italie

Cela bouge côté italien, pour tenter de donner un second souffle sur la pelouse de San Siro. Kean et Locatelli entrent en piste, Insigne et Verratti sortent, le Parisien a été très discret.

54’

L'Italie traîne sa peine

De gauche à droite, de droite à gauche, la Roja déroule son football face à des Italiens bien impuissants. Que c'est dur pour la Nazionale, magnifique pendant l'Euro mais qui vit un match cauchemar.

51’

Rien ne bouge pour Donnarumma

Donnarumma est toujours autant sifflé sur chacune de ses prises de balle. Le gardien du PSG prend en plus tout son temps pour dégager, à chaque fois.

49’
Changement sur blessure

Ferran Torres sort blessé, première pour Pino

Coup dur pour la Roja, Ferran Torres est visiblement touché et va devoir céder sa place. Le jeune Pino, ailier gauche de Villarreal de 18 ans seulement, entre à sa place pour sa toute première sélection en A.

46’
Reprise

C'est reparti à San Siro! (0-2)

Chiellini a remplacé Bernardeschi côté italien, pour rapidement compenser la perte de Bonucci dans le secteur défensif.

Mi-temps

Ferran Torres, l'homme de ce premier acte

45+2’
Mi-temps

La Roja fait le break à la pause! (0-2)

L'Espagne mène logiquement au score face à l'Italie à la mi-temps. La Roja a dicté le rythme de ce premier acte et piqué deux fois, à chaque fois par l'intenable Ferran Torres (17e, 45e+1). Réduit à dix suite à l'exclusion de Leonardo Bonucci (42e), le champion d'Europe est dans le dur bien que dangereux par à-coups.

45+1’
but!!!

LE DOUBLÉ DE TORRES!! (0-2)

Nouvelle action somptueuse des Espagnols. Après un magnifique mouvement collectif à gauche et à trois, Torres se propulse dans les airs au second poteau pour parfaitement croiser sa tête, qui trouve le petit filet de Donnarumma!!

45’
Carton jaune

Temps additionnel

Une minute de temps supplémentaire est annoncée par le quatrième arbitre. Azpilicueta lui a reçu un jaune pour une obstruction grossière.

44’

L'Italie à dix

Ca se complique pour le champion d'Europe avec cette exclusion de son défenseur et capitaine. Si le coup de coude de Bonucci n'est pas très violent, le défenseur aurait tout de même pu se passer d'utiliser cette partie de son bras lors de son impulsion.

42’
Carton rouge

Bonucci expulsé!! (0-1)

Busquets reste au sol après un contact avec Bonucci. Le défenseur italien semble lui avoir assené un coup de coude en se propulsant dans les airs, il est exclu pour un second jaune!

40’

L'Italie s'expose

Portée vers l'avant pour égaliser, la Nazionale s'expose à de nombreux contres lorsqu'elle perd le ballon. On sent les Espagnols régulièrement capables de faire très mal.

37’

Gavi impressionnant

On comprend de plus en plus pourquoi le jeune Gavi, 17 ans, est titulaire ce soir. La pépite du Barça s'en va dans une percée balle au pied, avant de servir Oyarzabal. Si la tentative de son équipier n'apporte pas un gros danger, Gavi lui impressionne.

35’

Insigne manque l'égalisation d'un cheveux! (0-1)

Débordement d'Emerson à gauche, qui centre idéalement dans la course d'Insigne, seul plein axe. Face à la sortie de Simon, le petit italien ouvre trop son pied et le ballon passe à côté de la lucarne! Quelle oppportunité d'égaliser!

34’

Simon stoppe la frappe de Bernardeschi! (0-1)

Bernardeschi percute à droite. Sans vrai soutien, l'ailier décide d'y aller seul et déclenche une frappe soudaine que Simon parvient à repousser, le ballon touchant tout de même le poteau!

33’

Alonso empêche le contre

Couverture décisive de Marcos Alonso, qui a parfaitement anticipé une passe en profondeur italienne et empêche un contre meurtrier.

32’

Stat'

L'Italie a affronté l'Espagne 38 fois, elle n'a joué plus de matches dans son histoire que contre la Suisse (60) et la France (39).

30’
Carton jaune

Carton jaune pour Bonucci

Il y a de la tension sur la pelouse de San Siro. Les joueurs discutent beaucoup à chaque coup de sifflet, et Bonucci est le premier joueur averti.

28’

La tête de Di Lorenzo

L'Italie obtient un corner, à jouer à gauche. Di Lorenzo coupe bien la trajectoire vers le premier poteau mais sa tête n'est pas suffisamment décroisée pour inquiéter Simon.

27’

Torres joue mal le coup

3 contre 2 à jouer pour les Espagnols, mal négocié par Torres. Le buteur du soir va s'empaler sur Bastoni dans l'axe, et commet même la faute.

24’

Gavi chatouille Verratti

Gavi est plus mordant dans ses interventions, et se montre davantage. Il commet une faute légère sur Verratti, qui était encerclé dans le rond central.

22’

La machine espagnole lancée

Après des premières minutes pleine d'envie, les Italiens sont désormais archi-dominés par la Roja, de plus en plus sûre techniquement. Donnarumma lui ne respire pas la sérénité.

19’

La quasi boulette de Donnarumma!! (0-1)

Les gants de Donnarumma ont ripé sur ce pétard de Marcos Alonso. Pourtant en angle fermé, cette frappe puissante tape les gants du gardien... puis le poteau, sans entrer dans le but!

17’
but!!!

SUBLIME TORRES, LA ROJA DEVANT!! (0-1)

Oyarzabal est écarté à gauche, il déclenche un centre absolument parfait dans la course de Ferran Torres. Au second poteau, l'Espagnol se détend pour une belle reprise en extension qui entre avec l'aide du poteau!

16’

Stat'

L’Italie n’a plus perdu depuis le 10 septembre 2018, face au Portugal. Trois ans, et une série en cours de 37 matches sans défaite, une première dans l’histoire du football.

14’

Le feu dans la surface italienne! (0-0)

Situation très chaude pour l'Espagne, alors que Sarabia est trouvé dans une zone dangereuse à gauche dans la surface. Son centre en retrait est repris par Oyarzabal, mais sa frappe est contrée par Bastoni!

12’

Gavi discret

Alors que l'Espagne commence à mettre son jeu de passe en place, on voit encore assez peu la curiosité Gavi au milieu. Les attaquants sont également assez peu trouvés.

10’

Donnarumma sifflé

A noter que San Siro a largement sifflé Donnarumma sur sa première touche de balle. Le gardien du PSG, meilleur joueur du dernier Euro, devrait vivre une soirée mouvementée dans son ancien fief.

7’

L'Italie encore à l'attaque

Nouvelle frappe cadrée côté italien, cette fois-ci sans souci pour Simon. La Nazionale est la plus pressante dans ces premières minutes de jeu.

5’

La première frappe dangereuse de Chiesa! (0-0)

Emerson se bat bien côté gauche, et parvient à servir Chiesa dans l'axe. Le joueur de la Juve déclenche une frappe rapide que Simon repousse après rebond!

4’

Alonso pas encore réglé

D'habitude si précis avec son pied gauche, Marcos Alonso voit l'appel d'Oyarzabal dans le couloir gauche mais envoie sa passe directement en sortie de but.

3’

Bernardeschi en 9

Sans véritable numéro 9 de métier, l'Italie compte sur un Bernardeschi qui a pris la position la plus axiale. Cela devrait beaucoup bouger devant.

1’
Coup d'envoi

C'est parti à San Siro! (0-0)

Ce sont les Espagnols qui donnent le coup d'envoi de cette première demi-finale de la Ligue des nations.

Le coup d'envoi est imminent!

Les joueurs font leur entrée sur la pelouse d'un San Siro rempli à 50% (37 000 places vendues), accompagnés de l'arbitre de la rencontre, le Russe Sergei Karasev. Les hymnes nationaux vont retentir!

Un petit rappel du règlement

Pour les demi-finales et la finale, il y a prolongation en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire. Si les deux équipes sont toujours à égalité après les trente minutes supplémentaires, nous aurons droit à une séance de tirs au but.

Donnarumma chahuté pour son retour à Milan

Le gardien du PSG, Gianluigi Donnarumma, retrouve les fans de l'AC Milan à San Siro. Titulaire dans les buts de la Nazionale ce soir, celui-ci a déjà reçu un accueil hostile de la part de ses ex-supporters.

Les Italiens chaudement accueillis par San Siro

Premiers de la classe

L'Italie avait terminé première du groupe A1 devant les Pays-Bas avec 3 victoires et 3 nuls, tandis que l'Espagne était également sortie victorieuse de son groupe A4, devant l'Allemagne et avec un bilan de 3 succès, pour 2 nuls et une défaite.

Vivement dimanche

Le vainqueur de cette rencontre affrontera celui de l'autre demie entre la France et la Belgique, dimanche à 21 heures, également à San Siro.

Invincible Italie

Première demi-finale de la Ligue des nations, cette affiche promet entre des Italiens invaincus depuis 37 matches (un record) et des Espagnols qui auront à coeur de briller, voire de briser la plus belle série d’invincibilité de l’histoire d’une nation.

Gavi, la surprise du chef

Comme on se retrouve

Championne d'Europe en titre, l'Italie reçoit l'Espagne pour ouvrir le Final Four de la Ligue des nations, dans un remake de la dernière demi-finale épique de l'Euro 2021. Les Italiens s'étaient imposés 4-2 aux tirs au but après avoir fait 1-1 durant le temps réglementaire.

19h39’

L'Italie avec Donnarumma et Verratti, l'Espagne avec Gavi

Roberto Mancini aligne une formation dans la lignée de l'Euro 2021 remporté par les Italiens, avec notamment les Parisiens Donnarumma et Verratti. L'arrière gauche de l'OL, Emeron, est également présent. En l'absence de Ciro Immobile et Andrea Belotti, blessés, le sélectionneur utilise l'habituel ailier Lorenzo Insigne en pointe.

Côté espagnol, Gavi devient le plus jeune international de la Roja à 17 ans et 62 jours. Aymeric Laporte démarre dans l'axe droit de la défense, tandis que l'ancien Parisien Pablo Sarabia débute dans le secteur offensif. Luis Enrique est privé de plusieurs joueurs blessés comme Alvaro Morata, Dani Olmo, Gerard Moreno, Pedri ou encore Thiago Alcantara.

La compo de l’Italie :

Donnarumma – Di Lorenzo, Bonucci, Bastoni, Emerson – Verratti, Jorginho, Barella – Chiesa, Insigne, Bernardeschi

La compo de l’Espagne :

Unai Simon – Azpilicueta, Pau Torres, Laporte, Marcos Alonso – Koke, Busquets, Gavi – Sarabia, Oyarzabal, Ferran Torres

Sur quelle chaîne est diffusé ce match?

Pour rappel, ce match est diffusé sur TFX et à suivre bien sûr en intégralité à l'antenne de RMC avec Jano Rességuié et Loïc Tanzi. 

Bienvenue sur RMC Sport!

Bonsoir à tous et bienvenue sur notre site pour suivre en direct commenté le choc européen entre l'Italie et l'Espagne, première demi-finale de la Ligue des nations 2020-21. Coup d'envoi prévu à 20h45!

Romain Daveau