RMC Sport

Lovren, le début d’une histoire d’amour ?

Le néo-défenseur lyonnais est arrivé.

Le néo-défenseur lyonnais est arrivé. - -

Claude Puel tient enfin son renfort défensif. Le jeune Croate pourra-t-il à lui seul stabiliser la défense lyonnaise ? Même s’il doit s’adapter à son nouvel environnement, l’intéressé en est persuadé.

Florian Maurice peut être fier de lui. Grâce à l’ancien attaquant lyonnais, l’OL a devancé Tottenham et surtout Chelsea sur le dossier Dejan Lovren. En signant quatre saisons et demie pour huit millions d’euros (plus 1,5 de bonus éventuel), le jeune Croate de 20 ans est l’une des attractions de ce mercato d’hiver. « C’est un joueur qui évolue déjà au plus haut niveau malgré son jeune âge, explique Jean Michel Aulas. Il est même international croate, la dixième nation au classement FIFA. »

Sa technique et son grand gabarit (1,90 m, 85 kg) ont séduit les décideurs lyonnais. « Dejan est un défenseur polyvalent, souligne Florian Maurice. Il sait jouer des deux pieds, peut être performant dans l’axe comme sur un côté. Il a surtout un très bon jeu de tête. » Ce pourrait être l’une des solutions pour un OL fragile défensivement et qui a encaissé beaucoup de buts cette saison sur coups de pied arrêtés.

L’international croate (2 sélections) sera-t-il une alternative solide en défense centrale à Cris et autre Boumsong ? Tout dépendra de sa vitesse d’adaptation. « Il lui faut du temps, affirme Claude Puel. C’est un énorme changement pour lui. Il va devoir apprendre la langue, s’adapter au style de jeu et à la densité physique de la Ligue 1. » Seul contretemps, l’ancien joueur du Dinamo Zagreb a déjà joué cette saison les tours préliminaires de la Ligue des champions. Il ne pourra donc pas être aligné en huitièmes de finale face au Real Madrid, le 16 février prochain.

Lovren : « Lyon fait partie des dix meilleurs clubs d’Europe »

Présenté jeudi à Lyon, le joueur explique les raisons de son choix. « Lyon fait partie des dix meilleurs clubs d’Europe. J’aurais pu signer ailleurs et gagner plus d’argent mais ça n m’intéresse pas. Je veux d’abord jouer dans un grand club et ensuite rejoindre un club plus important si tout se passe bien. » Le garçon a du caractère et veut gagner le plus de titres possibles, pourquoi pas dès cette saison. « L’OL est engagé dans plusieurs compétitions. Même le titre est encore jouable. Tant qu’on peut être champion mathématiquement, il y a toujours un espoir. »

La rédaction - B.B. avec G.G.