RMC Sport

Maradona – Butcher : le match a commencé

Diego Maradona, le nouveau sélectionneur de l'Argentine, a vivement répondu aux critiques de Terry Butcher, défenseur de l'Angleterre lors du Mondial 1986 et aujourd’hui entraîneur-adjoint de l'Ecosse.

Terry Butcher avait expliqué, dans le Times daté de samedi, qu'il n'avait pas pardonné à Diego Maradona son but inscrit de la main en quarts de finale de la Coupe du Monde 1986, face à l’Angleterre. « Je n'ai toujours pas digéré qu'il n'ait jamais vraiment admis ce qu'il avait fait, qu'il n'ait jamais levé les mains – "les Mains de Dieu" - pour dire : "Oui, j'ai mal agi" », avait regretté Butcher.

« Je ne sais pas pourquoi Butcher adopte cette attitude », a déclaré Maradona à la veille du match amical que doit disputer la sélection Argentine face à l'Ecosse, mercredi à Glasgow.
« Laissons Butcher continuer sa vie et je continuerai la mienne. Je ne vais pas me gâcher le sommeil avec ça. Si Butcher ne me serre pas la main, je serai toujours en vie demain », a ajouté El Pibe de Oro.

Maradona a également souligné que l'Angleterre avait remporté la Coupe du Monde 1966 grâce à "un but qui n'existait pas", en référence à la réalisation de l'attaquant anglais Geoffrey Hurst, dont la frappe en finale avait touché la barre transversale avant de rebondir près de la ligne de but. Ce but a permis à l'Angleterre de prendre l'avantage 3 à 2 (4-2 score final après prolongation).
« Si mes souvenirs sont bons : l'Angleterre a battu l'Allemagne en finale de la Coupe du Monde 1966 grâce à un but qui n'existait pas. Nous l'avons tous vu mais personne n'a rien dit. On ne refait pas l'Histoire. Butcher ne peut pas me juger, de quelle que manière que ce soit », a affirmé le nouveau sélectionneur Albiceleste.

La rédaction