RMC Sport

Mehdi Baaloudj (Guingamp), en Ligue 2 l’année prochaine?

Ballon de foot

Ballon de foot - Icon Sport

Après un parcours chaotique, le jeune espoir guingampais est en passe de rejoindre enfin le monde pro à 21 ans.

Le football regorge d’histoires et de parcours différents. Et certains, pour arriver dans le monde professionnel, sont obligés de passer par des étapes mouvementées. C’est le cas de Mehdi Baaloudj. L’attaquant de 21 ans, pourrait être la surprise de la Ligue 2 la saison prochaine après un début de carrière difficile.

Passé, d’abord, par le centre de formation de l’Olympique de Marseille à l’automne 2020 où il a été licencié pour un non-respect du protocole Covid, que l’intéressé conteste, au moment où il a été sélectionné par l’Algerie U20. Puis par Sainte-Genevieve des Bois en National 2, sans pouvoir jouer en raison de la crise sanitaire liée à la COVID-19. L’attaquant a finalement rejoint Guingamp l’été dernier, en réserve, et sous licence amateur. Presque une dernière chance à 21 ans. 

Le meilleur buteur U21 de N2

Auteur de 10 buts cette saison avec la réserve de Guingamp (National 2), l’attaquant né en 2001 est le meilleur buteur U21 du championnat.  Des statistiques qui viennent récompenser une saison aboutie que l’international Espoirs algérien avait débuté en tant que meilleur joueur du tournoi des centres de formations de Ploufagran l’été dernier. Une année qui a permis au natif de Melun de s’entraîner régulièrement avec le groupe professionnel de Stéphane Dumont. L’entraîneur de l’EAG lui aurait d’ailleurs sûrement déjà donné sa chance en Ligue 2 sans un règlement qui empêche les joueurs sous licence amateur d’évoluer en L2. L’avant-centre touchant le chômage en même temps, les règles lui ont interdit l’accès au monde professionnel pour le moment. 

Guingamp souhaite désormais faire signer un premier contrat professionnel à Mehdi Baaloudj, pour l’intégrer au groupe Ligue 2 dès le début de la saison prochaine. Après des premières négociations jugées positives, les discussions traînent désormais depuis plusieurs semaines et certains clubs de Ligue 2 et National 1, ainsi qu’un club belge sont à l’affûts. L’Algérien souhaite tout de même privilégier la continuité, motivé par la confiance de Stéphane Dumont. Pour espérer continuer sa belle histoire.

Par Loïc Tanzi