RMC Sport

Mort de Maradona: le témoignage d'un infirmier fait évoluer l'enquête

Un infirmier a témoigné au service de police avoir constaté que Diego Maradona respirait encore mercredi à 6h30, précisant le scénario sur les dernières heures tragiques du "Pibe de Oro".

Un témoignage affine le scénario des dernières heures ayant précédé la mort de Diego Maradona, mercredi. Selon TyC Sports, un infirmier assure s'être rendu au chevet du "Pibe de oro" à 6h30, mercredi matin, pour lui prodiguer des soins dans le cadre de son suivi après son opération à la tête pour lui retirer un oedème cérébral il y a deux semaines. Il assure avoir constaté que l'idole argentine était encore vivante à ce moment. 

Le témoin, nommé Ricardo, s'est expliqué devant le procureure Laura Capra à l'Unité d'instruction fonctionnelle (UFI) de Benávidez. Il a expliqué que Maradona s'était reposé toute la nuit et qu'à 6h30, avant d'être relevé par l'infirmière du matin, il est entré dans la chambre, est venu voir le patient et qu'à ce moment-là l'ancien footballeur "respirait".

Il est la dernière personne à avoir vu Maradona vivant

Il est donc la dernière personne à avoir vu Maradona vivant. Ce dernier a été retrouvé inanimé à 11h30 par un psychiatre et un psychologue avant d'être déclaré mort à midi. Sa déclaration fait évoluer les premiers éléments de l'enquête. Ceux-ci présentaient son neveu Johnny Herrera comme la dernière personne à avoir vu Maradona vivant, la veille au soir à 23h30.

Pendant l'émoi mondial suscité par la mort de Diego Maradona, les questions sur les circonstances de son décès avaient vite afflué. Matias Morla, avocat de la légende argentine, a même réclamé l'ouverture d'une enquête à la lecture des premiers éléments, estimant inconcevable que personne ne se soit rendu au chevet de son client entre 23h30 et 11h30. Le témoignage de l'infirmier change un peu la donne sur ce point. 

NC