RMC Sport

Nantes: une nouvelle manifestation anti-Kita des supporters

Environ 300 supporters nantais ont manifesté dans le calme dimanche, avant la réception d’Angers. Ils demandent toujours le départ du président Waldemar Kita.

Environ 300 supporters nantais ont manifesté dans le calme dimanche aux abords du stade de la Beaujoire, avant le derby contre Angers (15h), pour réclamer le départ de Waldemar Kita, propriétaire depuis 2007 d'un FC Nantes actuellement en crise.

"Le FC Nantes est aujourd'hui un radeau à la dérive"

"Fin de règne pour la mafia Kita", proclamait l'une des banderoles installées par les supporters lors de ce rassemblement statique, contrairement à la marche de la semaine dernière que des CRS avaient bloquée à coups de gaz lacrymogène et de matraques.

>> Ligue 1: Nantes-Angers EN DIRECT

"Le crash annoncé, prévisible, se déroule sous nos yeux (...). Le FC Nantes est aujourd'hui un radeau à la dérive, placé au seul service des magouilles de la famille Kita et de ses sbires", insistait un communiqué distribué par les Ultras de la Brigade Loire.

Les supporters appellent au rassemblement avant chaque match à domicile

Faute de pouvoir exprimer leur mécontentement dans les tribunes comme cela a souvent été le cas par le passé, ces supporters ont appelé "tous les amoureux du FC Nantes" à se rassembler ainsi avant chaque match à domicile.

La situation est compliquée pour Nantes: 17e à 3 points du barragiste, les Canaris viennent de prendre seulement un point et d'encaisser 8 buts sur leurs trois derniers matches, pourtant contre des équipes du bas de classement (0-4 contre Strasbourg, 1-1 contre Dijon et 2-3 à Reims).

Au-delà des résultats, les supporters dénoncent la gestion aléatoire de Waldemar Kita, qui a déjà fait défiler 14 entraîneurs depuis son arrivée en 2007 et dont les déboires fiscaux ont déjà grandement contribué à faire capoter son projet de nouveau stade.

LL avec AFP