RMC Sport

Olympiakos : les joueurs mis à l’amende

Dimitris Siovas et Felipe Santana, après l’élimination en Ligue Europa le 26 février

Dimitris Siovas et Felipe Santana, après l’élimination en Ligue Europa le 26 février - AFP

Les joueurs de l’Olympiakos vont devoir passer à la caisse. Excédé par leurs résultats, le président Evangelos Marinakis, leur a infligé une amende de 500 000 euros.

Tout travail mérite salaire. Une assertion à laquelle Evangelos Marinakis, président de l’Olympiakos, préfère greffer la notion de qualité. Ses joueurs ont ainsi écopé d’une amende de 500 000 euros pour leurs récentes contre-performances.

Pointée par Marinakos, l’élimination en 16e de finale de la Ligue Europa contre les Ukrainiens de Dniepropetrovsk et le nul en Coupe de Grèce, à domicile face à l’AEK Athènes (1-1), qui évolue désormais en D2.

Marinakis : « Si quelqu’un ne veut pas rester ici… »

« L'Olympiakos est le plus grand club grec et, pour chacun d'entre vous, c'est un honneur que de jouer pour cette équipe. Si quelqu'un a un problème ou ne veut pas rester ici, qu'il ait les tripes de se lever et de s'en aller (…) Vous devrez gagner le Championnat et la Coupe de Grèce. Mettez-le bien dans votre tête et agissez en conséquence », a notamment lancé Marinakis à ses joueurs.

Le club du Pirée, leader du championnat avec trois points d’avance sur le Panathinaïkos après la 25e journée, se rendra dimanche sur la pelouse du Panthrakikos de Komotini. L’occasion de voir si les Thrylos ont retrouvé le goût de la victoire… et de la carotte.

la rédaction