RMC Sport
en direct

Rothen s'enflamme spécial OM en direct: Longoria quittera le football de haut niveau après Marseille

Rothen s'enflamme sera en direct du centre d'entraînement de l'OM ce mardi de 18h à 20h, avec Pablo Longoria, Dimitri Payet, Pau Lopez et Mattéo Guendouzi comme invités. Une émission exceptionnelle à suivre en direct à la radio sur RMC et dans notre live.

Fin de cette émission spéciale

Merci de nous avoir suivi pour ce numéro exceptionnel de Rothen s'enflamme en direct de la Commanderie!

Longoria: "Ma dernière aventure dans le monde du football"

"C'est ma dernière aventure à haut niveaudans le monde du football. Je ne suis pas sur le marché. Mon rêve est d’avoir mon temps à Marseille, après mon rêve serait de retourner voyager. Si je fais du football, c'est pour la passion et ce serait impossible d’atteindre ce niveau ailleurs. Je n'aimerais pas avoir cette responsabilité dans un autre type de club. Ce serait frustrant".

Longoria maintient sa confiance envers Sampaoli

"J'ai plein de confiance envers Sampaoli depuis le premier jour, témoigne le président marseillais. Ma situation est de prendre de la hauteur avec le projet. Je suis satisfait du travail qu’il a fait. J’ai envie de continuer avec ce projet".

Guendouzi: "Je suis épanoui ici"

Le milieu marseillais évoque son état d'esprit: "J'ai toujours eu la mentalité de vouloir jouer, gagner, à l’entraînement et en match. Je suis arrivé très jeune en Angleterre, j’ai encore beaucoup à apprendre. J’ai beaucoup mûri, ce qui fait que je suis épanoui ici".

Guendouzi olympien jusqu'en 2025

Longoria confirme la signature automatique de Guendouzi à l'OM à la fin de saison, dans un contrat qui s'étendra jusqu'en 2025.

Guendouzi: "Un choix mûrement réflechi"

Guendouzi revient sur son arrivée à l'OM: "C'est un choix mûrement réflechi. Il y a eu de très bonnes discussions avec le président, le coach, les personnes de ma famille. C'est le meilleur choix que j'ai fait depuis de nombreuses années. Ça avait commencé un peu avant le mercato. Aujourd'hui, je suis très heureux et épanoui ici".

Payet sur les critiques sur son poids

"Actuellement je fais 1,5 kg de moins de l’époque dont on parlait. Ça a souvent été le paratonnerre, pour dire 's'il n'est pas bon, c’est parce qu’il est gros'. Ça ne m'a pas touché plus que ça. Quand ça ne va pas dans la tête, les jambes ne suivent pas, et c'était plus ça qu’un problème de poids. Il n'y a pas eu de relâchement particulier, avec le temps j'ai gagné en régularité. Il y a eu des hauts et des bas, c'est quelque chose dont j'ai mis pas mal de temps à corriger".

Payet revient sur son coup de gueule après la défaite contre Clermont

"J'ai dit la même chose dans le vestiaire, je suis transparent, exprime-t-il au sujet de sa prise de parole après la défaite contre Clermont, où il voulait "dégonfler les têtes". Je ne dis jamais de choses à chaud que je ne pense pas. Quand je dis quelque chose, je me vise moi en premier. On a eu des attitudes dans ce match qui n'étaient pas celles qu'on a eu jusqu'à maintenant. Il y a eu un relâchement, un était d'esprit qui n'est pas celui qui nous amené à cette deuxième place. J'ai voulu tiré la sonnette d'alarme".

Payet: "L'équipe de France? Dans un coin de ma tête"

"C'est toujours dans un coin de la tête, mais je vois le monde qu'il y a devant. Si cela ne vient pas il n'y aura pas de regret", explique-t-il au sujet d'un éventuel retour en équipe de France.

Payet: "Je jouerai tant que le corps répondra"

"En mon renouvellement de contrat et ma baisse de salaire, j'ai fait un geste fort, répond Payet sur son avenir. Si je voulais partir, je l'aurais fait. Je suis bien ici, ma famille ici, il me reste deux ans de contrat. Je jouerai tant que le corps répondra, j'essayerai de pousser au plus loin".

Payet: "Mieux d'être dans l'axe"

"Le nouveau système me convient bien, avec les capacités physiques qui diminuent avec l'âge c'est mieux d'être dans l'axe. J'apprécie beaucoup ce poste de faux 9 qui me permet d'être assez libre".

"On est une équipe hermétique, cela dépend contre qui on joue mais il y a des matchs où on pourrait se passer d'un attaquant de pointe. Quand Milik était blessé, une alchimie s'est faite avec cette composition, ce faux 9 que j'étais".

Payet : "Le bilan de Longoria est plutôt positif"

"Pablo est un président proche de ses joueurs. Le fait qu'on soit de la même génération, ça facilite les rapports. Il a été très transparent, il ne parle pas beaucoup mais quand il parle on l'écoute. Ça se passe bien avec lui, le bilan est plutôt positif".

Longoria encore optimiste pour Kamara

"C'est ma responsabilité, dit Longoria à propos du dossier Kamara, en fin de contrat en juin. Je suis au club depuis août 2020, j'assume mes responsabilités, spécialement avec la situation de Kamara. Jusqu'au bout, la dernière parole n'est pas dite. On continue à avoir des conversations, on a proposé différentes possibilités".

Lopez sur son positionnement haut

"Pour moi, c'est très difficile. Quand je commençais, voir l'attaquant arriver ça me faisait un peu peur. Après, tu regardes les vidéos, finalement il y a plus de temps que tu ne le penses".

Lopez ne savait pas s'il était numéro un quand il est arrivé

"Quand je suis arrivé, Longoria m’a dit que le gardien c’est moi et Mandanda, que Sampaoli doit décider, déclare Lopez. Pour moi, c'est un défi, s'entraîner tous les jours avec Mandanda c’est incroyable".

Lopez: "Ma relation avec Mandanda est très bonne"

Pau Lopez, au sujet de Steve Mandanda: "Pour l'OM c'est une légende, c'est difficile pour moi de jouer ici. Mandanda a joué très bien ici pendant beaucoup de saisons. La relation avec lui est très bonne, tous les jours où je joue il me dit 'bonne chance', quand il joue je fais la même chose. Pour moi, c’est fantastique".

Longoria: "Ma première conversation avec Gerson date d'avant Sampaoli"

Longoria apprend que l'arrivée de Gerson n'est pas un choix de Sampaoli: "Ma première conversation avec Gerson et son père était avant l'arrivée de Sampaoli. Ça date de janvier 2021".

Longoria parle de ses méthodes de recrutement

"Nous sommes évalués à la fin de la saison, les notes viennent à la fin de saison. Le moment de commencer le recrutement commence après le mercato d’hiver. On s’est projeté sur le prochain été avec Gigot. Dans un environnement économique difficile, il faut trouver toujours des solutions. Je suis né comme recruteur dans le football. Je suis très fier de mes collaborateurs et du travail qui est fait. Il y a des consensus avec le coach. Je suis ouvert à la discussion pour écouter les propositions du coach".

Longoria: "une équipe européenne est capable de faire une rotation"

Le président de l'OM se défend de l'absence d'une équipe-type alignée par Sampaoli: "Il y a des différentes ambitions. Je comprend d’avoir une équipe-type, mais une équipe qui participe aux coupes d’europe est capable de faire une rotation, notamment pour la gestion des efforts. On va arriver à se qualifier en Ligue des champions en seconde partie de saison avec 5-6 changements à chaque match, on va jouer sur la force phyique, sur la force d'être libéré mentalement".

Longoria botte en touche sur Milik

"Je laisse la gestion des joueurs au coach, je laisse beaucoup d’autorité au coach, c’est lui qui décide, explique Longoria au sujet des états d'âme de Milik. Mon rôle est d’être bien connecté pour chercher à avoir le maximum de joueurs".

Longoria: "Milik? Personne ne peut mettre en doute son niveau"

"Sur la question des cas individuels, naturellement je parle avec le coach après le match, le lendemain, explique Longoria avant d'aborder le cas Milik. Chaque joueur a une gestion particulière. Personne ne peut mettre en doute son niveau international. Un dirigeant ne peut pas rentrer dans les choix du coach".

Longoria: "se qualifier en Ligue des champions"

Interrogé à nouveau sur les ambitions de l'OM cette saison, Longoria confirme qu'une qualification en Ligue des champions reste l'objectif principal. "Depuis le début de la saison, notre objectif est de finir sur le podium".

Longoria: "les derniers résultats ne sont pas ceux attendus"

"On peut analyser cette saison en trois parties, évoque le président marseillais. L’approche de la saison avec de l’ambition et du beau jeu, en octobre-novembre avec les résultats de la Ligue Europa, après on a récupéré des sensations à partir de janvier. On doit récupérer notre identité, les derniers résultats ne sont pas ceux attendus, on doit être autocritiques".

C'est parti !

L'émission exceptionnelle de Rothen s'enflamme, en direct de la Commanderie, démarre sur RMC. Pour rappel, Pablo Longoria, Dimitri Payet, Pau Lopez et Mattéo Guendouzi seront invités.

Rothen détaille le programme de l'émission

Ambitions, projet du club, interviews... Jérôme Rothen vous donne le menu de cette émission spéciale.

L'OM au ralenti en championnat

Alors qu'il menait à la 90e, l'OM s'est fait doucher ce dimanche par Troyes (1-1), pourtant dernier au coup d'envoi de ce match de la 26e journée de Ligue 1. Après leur défaite face à Clermont lors de la dernière journée, les Marseillais avancent au ralenti.

Quatre invités au micro de Jérôme Rothen

Pablo Longoria, Dimitri Payet, Pau Lopez et Mattéo Guendouzi répondront aux questions de la Dream Team RMC Sport.

>> Ecoutez RMC en direct

Bonjour à tous !

Bienvenue sur le site et l'application de RMC Sport pour suivre en direct et en intégralité l'émission spéciale de Rothen s'enflamme en direct du centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille. Rendez-vous entre 18h et 20h !

RMC Sport