RMC Sport

Porto: le message fort de Conceiçao après les cris racistes contre Marega

Visé par des cris racistes ce dimanche sur la pelouse du Vitoria Guimaraes, l'attaquant malien du FC Porto Moussa Marega a décidé de quitter le terrain. Après la rencontre, Sergio Conceiçao a dénoncé ces incidents racistes.

Il a quitté de lui-même la pelouse. Victime de cris racistes ce dimanche lors de la victoire du FC Porto sur la pelouse de Guimaraes (2-1), à l’occasion de la 21e journée du championnat portugais, Moussa Marega est sorti à la 71e minute de jeu. Dans une colère folle au moment de se diriger vers le tunnel menant aux vestiaires, l’attaquant malien a adressé des doigts d'honneur aux supporters qui le conspuaient. Après la rencontre, Sergio Conceiçao est monté au créneau pour dénoncer ces incidents racistes. 

"Ce qui s’est passé ici est regrettable"

"Nous sommes une famille sans distinction de nationalité et de couleur de peau. Nous sommes humains, nous méritons le respect. Ce qui s’est passé ici est regrettable. Nous sommes complètement indignés par ce qui s’est passé. Je connais la passion qui existe pour le Vitoria Guimaraes et je pense que la plupart des fans ne se reconnaissent pas dans l’attitude de certaines personnes qui ont insulté Moussa", a réagi l’entraîneur des Dragons.

Alors que certains de ses coéquipiers lui demandaient de rester sur le terrain, Moussa Marega a été au bout de sa démarche en décidant de sortir. Un geste fort.

RR