RMC Sport

Premier League: bientôt des remplacements en cas de commotion ?

La nouvelle règle concernant les remplacements en cas de commotion cérébrale devrait être adoptée par le football anglais la saison prochaine. Et pas dès le mois de janvier 2021, comme la Premier League en aurait pourtant la possibilité.

Les essais de remplacement définitif en cas de suspicion de commotion cérébrale devraient débuter en Premier League à partir de la saison prochaine, selon la BBC, bien que la Fifa et l’Ifab, l’instance qui fait évoluer les règles du jeu, aient l’intention de donner la possibilité de les mettre en œuvre dès le mois de janvier 2021.

La nouvelle règle, qui devrait donc prochainement entrer en vigueur, permettra à l’entraîneur de procéder à un changement définitif en cas de choc à la tête, et ce, même s’il a déjà utilisé toutes ses possibilités de remplacement. Pour éviter tout abus, l’équipe adverse serait, elle aussi, autorisée à effectuer un changement supplémentaire.

Parvenir à "une approche claire et uniforme"

Ces essais devraient faire l’objet de discussions dans le courant du mois de novembre avant qu’une décision définitive soit entérinée lors de la prochaine réunion de l’Ifab, en décembre. Les essais pourraient commencer en janvier 2021 "dans toutes les compétitions intéressées". Le groupe d'experts sur les commotions cérébrales de la Fifa (GEC) avait déclaré fin octobre que la protection des joueurs était son "objectif principal et qu'une approche claire et uniforme était nécessaire".

La Premier League et la Fédération anglaise de football (FA) seraient favorables à ce changement en faveur d’une meilleure prise en charge de la santé des joueurs, d’après la BBC. De plus amples détails sur la mise en œuvre de cette nouvelle règle sont attendus cependant. "Des commentaires clairs, scientifiques et basés sur le football seront recueillis pour permettre à l'Ifab, à la Fifa et aux groupes d'experts d'évaluer l'impact de ces essais et de faire des recommandations appropriées", a d’ailleurs promis la Fifa.

Il est peu probable toutefois que le nouveau système soit adopté à mi-chemin dans cette saison 2020-2021. Reste à voir quelle sera la position des instances françaises sur le sujet.

QM