RMC Sport

Acheter n’est pas jouer

Lee Bowyer

Lee Bowyer - -

Tous les jours, RMC Sport vous présente un club anglais à pied d'oeuvre pendant cette période des fêtes. Aujourd’hui, Birmingham City. Ambitieux depuis la reprise du club par un millionnaire hong kongais il y a un peu plus d’un an, les Blues réalisent un début de saison inquiétant.

Birmingham City est dans le dur. Malgré un match nul obtenu lundi mardi contre Manchester United (1-1), les Blues pointent à une inquiétante 16e place en Premier League. Preuve qu’ambitieux ne rime toujours pas avec victorieux. Revenu parmi l’élite en 2009, le club de Birmingham a été racheté au même moment par le richissime homme d’affaire Carson Yeung. Venu de Hong Kong, le mécène avait affirmé d’emblée sa volonté d’acheter des joueurs, quitte à puiser sur sa fortune personnelle. Bon choix ?

Seulement 3 victoires en championnat…

Un an plus tard, malgré une encourageante 9e place la saison passée, les options choisies par l’investisseur asiatique ne semblent pas encore porter leurs fruits : « Avant la politique était beaucoup tournée vers les jeunes, explique le défenseur lensois Franck Queudrue qui a quitté les Blues cet été. Depuis la reprise par les nouveaux investisseurs, le club a plus d’argent et s’oriente vers des joueurs expérimentés et de qualités. Je pense notamment à l’international serbe Nikola Zigic en attaque ou à Alexander Hleb qui a joué à Arsenal et Barcelone. »
Si le Biélorusse n’a été que prêté par le Barça, Birmingham City est de plus en plus actif sur le marché des transferts. Pour des résultats peu concluants. Avec 18 buts inscrits, les pensionnaires du St-Andrews Stadium n’ont gagné que trois fois et disposent de la plus mauvaise attaque de Premier League. Pas franchement rassurant. D’autant que l’année 2011 débute dès samedi par la réception d’Arsenal…