RMC Sport

Angleterre: Sterling s’explique après son altercation avec Gomez

Raheem Sterling a publié un message sur son compte Instagram dans lequel il dédramatise son altercation avec Joe Gomez qui lui vaut d’être écarté de la sélection anglaise.

Raheem Sterling est sorti du silence sur les réseaux sociaux après son altercation avec Joe Gomez, son coéquipier en sélection anglaise. L’attaquant de Manchester City a été écarté du groupe des Three Lions après s’être accroché avec le défenseur de Liverpool. Selon le Daily Mail, il a tenté de saisir Gomez par le cou à la cantine de St George's Park, le centre d’entraînement de l’Angleterre. Les deux joueurs ont dû être séparés par leurs coéquipiers. Ils s’étaient déjà accrochés la veille, lors de Liverpool-Manchester City (3-1), dans les dernières minutes du choc de Premier League.

La lutte pour le titre de champion a exacerbé les tensions dans un contexte déjà bouillant pour Sterling. Hué par Anfield à chaque fois qu’il revient depuis son départ du club en 2015 pour Manchester City, l’ailier de 24 ans a tenté de dédramatiser cette prise de bec en évoquant l’environnement hostile autour du match. 

"Joe et moi sommes OK"

"Tout d’abord, tout le monde sait ce que ce match représente pour moi, a-t-il écrit. Joe et moi avons eu des mots, avons compris et sommes passés à autre chose. Nous sommes dans un sport où les émotions sont fortes et je suis suffisamment un homme pour admettre quand les émotions prennent le dessus sur moi. C’est pour ça que nous jouons à ce sport et que nous l’aimons. Moi et Joe sommes OK. Nous avons tous les deux compris que ce n’était qu’une histoire de 5-10 secondes. C’est fini, passons à autre chose et ne rendons pas ça plus gros que ça ne l’est. Soyons concentrés sur notre match de jeudi."

Malgré ce message (qui ne comprend pas d’excuse), Sterling, écarté par Gareth Southgate, devrait manquer le match face au Monténégro, comptant pour les qualifications à l’Euro 2020. Il pourrait en revanche disputer celui face au Kosovo, lundi. 

NC