RMC Sport

Arsenal: Arteta défend David Luiz après son match horrible contre Manchester City

Après la prestation catastrophique de David Luiz lors de la défaite 3-0 d'Arsenal contre Manchester City, pour la reprise de la Premier League mercredi, son entraîneur Mikel Arteta est venu à sa rescousse en conférence de presse.

Ne comptez pas sur Mikel Arteta pour enfoncer David Luiz. Au lendemain du match complètement raté du défenseur brésilien de 33 ans lors de la défaite 3-0 d'Arsenal contre Manchester City, pour la reprise de la Premier League, l'entraîneur espagnol a pris sa défense. Il a notamment mis en évidence l'interview réalisée par le joueur après la rencontre, malgré la pluie de critiques consécutives à ses deux buts offerts à l'adversaire.

"C'est un homme, un leader. J'étais sûr qu'il allait parler devant tout le monde. (...) C'est ce que j'apprécie chez lui, ce que j'aime chez lui. Nous devons être justes à son égard. Personnellement, je vais le défendre corps et âme parce que je crois en lui. Il m'a montré beaucoup de choses ici et sa carrière parle d'elle-même", a déclaré Mikel Arteta lors d'une visioconférence de presse. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Avenir incertain

David Luiz a-t-il néanmoins disputé son dernier match sous le maillot des Gunners, comme l'a suggéré l'ancien défenseur anglais Jamie Carragher? "Je ne sais pas", a répondu Mikel Arteta, avant d'admettre qu'un renouvellement de contrat ne semblait pas être à l'ordre du jour. 

"Nous ne pouvons pas oublier la situation financière, la façon dont le Covid-19 a touché tous les clubs et l'économie en général. Cela va avoir un impact. Ce que fait le club en ce moment, c'est évaluer la situation et essayer de clarifier beaucoup d'incertitudes que nous avons pour l'avenir. Nous faisons de notre mieux, le club fait de son mieux et c'est parfois difficile, parce que cela met le joueur ou nos besoins sportifs dans une situation difficile. Nous devons nous adapter", a-t-il poursuivi. 

Selon lui, cette réflexion en cours est justement ce qui l'a poussé à mettre l'intéressé sur le banc: "C'est pourquoi j'ai voulu protéger David mercredi. C'est pour cela que je ne l'ai pas fait démarrer. Mais c'est un jeu amusant, parce qu'on avait besoin de lui après vingt minutes et c'est un joueur qui a eu beaucoup d'incertitudes ces dernières semaines." Avec la suspension qui attend l'ancien Parisien, exclu contre City, Mikel Arteta n'aura plus à se poser de questions sur sa titularisation.

JA