RMC Sport

Arsenal-Chelsea: la soufflante Lampard qui a métamorphosé les Blues

En colère après la première période de son équipe face à Arsenal, l’entraîneur de Chelsea, Frank Lampard, a allumé ses joueurs à la pause. Un coup de gueule et une réorganisation tactique payants pour les Blues, vainqueurs à l’Emirates Stadium (2-1) dimanche lors de la 20e journée de Premier League.

Les murs du vestiaire de Chelsea ont tremblé dimanche à l’Emirates Stadium. C’est peu dire que Frank Lampard n’a pas aimé l’attitude de ses joueurs durant la première période contre Arsenal. Rapidement menés 1-0 après un but d’Aubameyang, les partenaires de Kurt Zouma n’ont pas su réagir. Et le retour au vestiaire fut houleux.

Zouma: "Il nous a remonté les bretelles"

"A la mi-temps, il nous a remonté les bretelles, avoue le défenseur français au micro de RMC Sport. Arsenal a réussi à nous faire déjouer tactiquement. Après, on a su réagir. Le coach a su prendre le risque qu’il fallait: nous faire repasser à quatre derrière et mettre un milieu de terrain en plus (Lamptey). Ça a marché parce qu’on a montré beaucoup de caractère sur le terrain. En 2e mi-temps, on les a vraiment étouffés. Ils ne pouvaient rien faire. On a cru en nos chances."

Lampard: "Il y avait de l’agressivité ce qui est une bonne chose"

Les entrées en jeu de Jorginho (avant la pause) et de Lamptey à la place de Tomori ont effectivement rééquilibré l'équipe de Chelsea. Mais c'est aussi grâce à la soufflante de Lampard que les Blues ont finalement renversé le match (2-1, buts de Jorginho, 83e, et Abraham, 87e). "Il le fallait car on ne veut pas de onze joueurs tranquilles qui reprennent le jeu comme si de rien n’était, commente Lampard. J’ai dit ce que j’avais à dire, j’ai été assez ferme. Après, les gars ont commencé à parler. Il y avait de l’agressivité ce qui est une bonne chose." En résumé, du grand coaching.

ABr