RMC Sport

Bentaleb, le Français que l’Angleterre veut récupérer

Nabil Bentaleb

Nabil Bentaleb - -

Passé par le centre de formation de Lille, où il est né, Nabil Bentaleb fait des débuts remarqués en Premier League avec Tottenham. A 19 ans, il est déjà convoité par l’Algérie et… l’Angleterre !

Cinq apparitions en Premier League, deux titularisations, 273 minutes de jeu. A 19 ans, Nabil Bentaleb débute sa carrière au plus haut niveau cette saison avec Tottenham, où le nouveau coach Tim Sherwood compte sur lui. Et le milieu offensif semble répondre aux attentes. Après la rencontre face à Crystal Palace samedi (2-0), qu’il a débutée, il apparaît même en troisième position des votes pour « l’homme du match » sur le site officiel des Spurs, derrière Eriksen et Chiriches.

Une pépite, Bentaleb ? Né à Lille en novembre 1994, il a quitté le centre de formation du LOSC à 15 ans. Un passage à Mouscron, en Belgique, puis par Dunkerque, avant le grand saut pour l’Angleterre. Un test réussi et l’entrée à l’académie de Tottenham en janvier 2012. Ses performances avec les équipes de jeunes des Spurs alertent Andre Villas-Boas. Le 21 octobre 2013, Bentaleb signe un nouveau contrat, jusqu’en 2018.

Une seule sélection chez les jeunes français

Mais les Spurs ne sont pas les seuls à être séduits. L’Algérie espérerait le convaincre de choisir les Fennecs pour équipe nationale. Et d’après le Daily Mail, la Fédération anglaise le verrait également comme un futur sélectionnable. Comme le Belgo-albanais Adnan Januzaj (Man Utd), déjà approché par la FA, Nabil Bentaleb doit passer cinq ans sur le sol britannique pour obtenir son passeport. Les Anglais imaginent déjà une accélération du processus.

Selon les règles de la FIFA, un joueur peut demander à porter les couleurs de l’Angleterre après deux ans de présence dans le pays. Et la France ? Nabil Bentaleb ne compte qu’une seule apparition en U19, sous les ordres de Francis Smerecki. C’était en novembre 2012, pour une défaite en Allemagne (3-0). Il avait alors joué la deuxième période, aux côtés notamment d’un autre mini-Bleu prometteur, Adrien Rabiot (PSG). Nabil Bentaleb le rejoindra-t-il bientôt chez les Espoirs ?

A lire aussi :

>> EN VIDEO : Les buts européens du week-end

>> Le calendrier de la Premier League

>> Le classement de la Premier League

La rédaction