RMC Sport

Damiano : "Ranieri veut finir sa carrière à Leicester"

Claudio Ranieri

Claudio Ranieri - AFP

Invité de Luis Attaque pour réagir au titre de champion d’Angleterre de Leicester ce mardi sur RMC, Christian Damiano, l’adjoint historique de Claudio Ranieri, a évoqué la réussite de son mentor. Et ses envies pour la suite.

Christian Damiano, avez-vous eu des contacts avec Claudio Ranieri depuis le titre de Leicester ?

Non, je ne l’ai pas eu au téléphone. Je lui avais rendu visite en février car il m’avait invité. Il m’avait un peu expliqué sa situation et son parcours cette saison. Et il me disait qu’il se retrouvait dans une situation idéale, un truc unique, avec une équipe très performante. Il n’a pas voulu beaucoup toucher à l’effectif, il s’est surtout adapté.

Pourquoi apprécie-t-il l’Angleterre ?

Il voulait retourner en Angleterre parce que l’état d’esprit y est fantastique, et il y a beaucoup moins de pression qu’en Italie. Il devait prendre une équipe pour jouer le maintien. Et puis, il s‘est rendu compte qu’il y avait un potentiel, des événements très favorables, avec des grandes équipes qui n’ont pas marché : Chelsea, Liverpool, Manchester United. Des hauts et des bas pour Arsenal et Manchester City. En plus, Leicester a été rapidement éliminé de la Cup et de la League Cup, donc ils se sont retrouvés à jouer une fois par semaine, avec un effectif qui n’a pas souffert au niveau des blessures. Et puis, Ranieri n’a pas changé les méthodes d’entraînement. Il m’a dit : « Je n’ai pratiquement rien touché », il a simplement fait de l’approche tactique.

Que va-t-il se passer lors du mercato estival ?

Il m’a surtout dit que Vardy ne partirait pas, qu’il faisait tout pour le garder. Il est très content de son effectif. Dans sa tête, il veut rester. Il ne veut pas partir, même si l’équipe nationale (l’Italie) lui a fait un appel du pied. Il m’a fait comprendre qu’il voulait rester jusqu’à la fin de sa carrière. Aujourd’hui, il est attaché à ce club et il a envie d’y rester. Il veut encore entraîner deux ou trois ans. Après, il passera directeur technique et ensuite, il arrêtera.

Monaco a-t-il sous-estimé Ranieri ?

Je crois qu’il y avait une philosophie différente dans le club, c’est pour ça que Ranieri a été mis de côté par rapport au nouveau projet. Il y avait un fort accent portugais avec un recrutement dirigé par Jorge Mendes, il ne s’est pas retrouvé dans cette nouvelle conception. Je pense qu’il ne correspondait pas au projet des dirigeants monégasques.