RMC Sport

En vidéos : Ravel Morrison a du génie et un sale caractère

Ravel Morrison sous le maillot de West Ham

Ravel Morrison sous le maillot de West Ham - -

Deux buts en Premier League avec West Ham, deux autres mardi soir face à la Lituanie en sélection anglaise des U21, Ravel Morrison semble enfin commencer à répondre aux attentes placées en lui. Mais toujours à sa manière.

Ravel Morrison a 20 ans et déjà un CV bien rempli. Trois maillots différents (Man United, Birmingham et West Ham), quelques buts d’anthologie et un casier judiciaire déjà plus impressionnant que son palmarès. Formé à Manchester, le gamin élevé par ses grands-parents à Denton, quartier difficile du coin, a même réussi à pousser à bout Sir Alex Ferguson. Pourtant habitué aux caractériels, l’ex-manager d’United a même dû se résoudre à refiler son prodige à West Ham, expliquant qu’il s’agissait d’un « footballeur brillant, possédant une technique de haut niveau, mais qui a besoin de s’éloigner de Manchester et de commencer une nouvelle vie ». Ce sera donc Londres et les Hammers.

Et la bonne nouvelle c’est que dans la capitale, le floqué « Ravel » semble commencer à prendre ses distances avec ses débordements d’autrefois (intimidation de témoin, tweet homophobe, violence domestique) pour se rapprocher plus fréquemment des buts adverses. Avec déjà deux réalisations en six matches de Premier League, le milieu offensif s’est également fait une place chez les U21 anglais. Pour qui il vient d’inscrire un but sublime lors d’un doublé contre la Lituanie, après s’être amusé de la défense de Saint Marin à l’occasion du match précédent. Mais la rédemption n’est pas encore réussie, puisqu’il s’est aussi rendu coupable d’une embrouille un peu physique contre Wilfried Zaha, son coéquipier en sélection et joueur de… Manchester United. Celui qui l’a remplacé en fait.

Ravel se fâche avec Zaha

Ravel humilie la défense de Saint marin en super ralenti

RC