RMC Sport

Hazard offre une 8e FA Cup à Chelsea face à Manchester United

Les Blues

Les Blues - AFP

Cinquième de Premier League cette saison, Chelsea s'est rattrapé ce samedi en remportant la 8e FA Cup de son histoire grâce à sa victoire sur Manchester United (1-0), à Wembley. C'est Eden Hazard qui a offert le trophée aux Blues sur penalty. Peut-être le dernier titre d'Antonio Conte avant de quitter le club londonien.

Chelsea n’a pas raté le dernier chapitre de sa saison. Incapables de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, la faute à une saison compliquée conclue par une cinquième place en Premier League, les Blues ont sauvé leur bilan ce samedi en remportant à Wembley la 8e FA Cup de leur histoire. Une victoire acquise aux dépens de Manchester United (1-0), qui a manqué l’occasion d’égaler le record d’Arsenal et ses 13 victoires dans cette compétition. Défait l’an dernier en finale par les Gunners, Chelsea a de son côté peut-être offert un dernier trophée à Antonio Conte, annoncé chaque jour un peu plus sur le départ par la presse anglaise.

Avec pas moins de trois Français titulaires au coup d’envoi (N’Golo Kanté, Tiémoué Bakayoko et Olivier Giroud), contre un seul côté mancunien (Paul Pogba), les Blues se sont montrés d’entrée les plus dangereux avec une frappe dans un angle fermé signée Eden Hazard et repoussée in extremis par David De Gea à la 9e. L’un des rares éclairs dans une première mi-temps assez pauvre en occasions et surtout marquée par la maladresse de Phil Jones. Coupable d’un tacle par derrière sur Hazard, l’international anglais a offert un penalty aux hommes de Conte, que le Belge s’est lui-même chargé de transformer à la 23e.

Un possible cadeau de départ pour Conte

Globalement dominés dans le premier acte, mais rarement bousculés par des Red Devils en manque de créativité, Hazard et les siens ne se sont vraiment fait peur qu’à la 62e lorsqu’Alexis Sanchez a surgi dans la surface pour fusiller Thibaut Courtois. Un but aussitôt refusé par l’arbitre pour une position de hors-jeu du Chilien, et qui a précédé une avalanche d’occasions: un tir de près de Marcos Alonso après un festival de Kanté, un duel remporté par Courtois devant Marcus Rashford, un missile de Nemanja Matic une nouvelle fois détourné par la muraille belge ou encore une tête trop décroisée de Pogba sur un service cinq étoiles d'Anthony Martial, entré en jeu à la 73e.

Sous pression, les Blues ont tenu bon jusqu'au bout pour offrir un deuxième titre à Conte en terres britanniques, après la Premier League décrochée la saison dernière. "Parfois vous pouvez gagner mais le club décide tout de même de vous virer parce qu’ils ont une raison de le faire", avait lâché le principal intéressé avant cette finale. S'il vient à faire ses valises, Conte pourra au moins se targuer d'avoir conclu son passage à Chelsea sur une bonne note, qui plus est face à José Mourinho, l'un de ses meilleurs ennemis. On a connu pire comme cadeau de départ.

VIDEO - Wenger : "Content de terminer à Huddersfield"

Rodolphe Ryo