RMC Sport

La femme de Vardy a engagé des experts pour prouver à la femme de Rooney qu'elle n'est pas la taupe du Sun

Rebekah Vardy

Rebekah Vardy - Icon

Accusée par la femme de Wayne Rooney d'avoir vendu des informations la concernant au Sun, Rebekah Vardy, l'épouse de Jamie, a engagé des experts en informatique pour l'aider à prouver son innocence.

Si vous avez loupé le premier épisode du feuilleton de la semaine en Angleterre, petit récap: mercredi, Coleen Rooney – la femme de Wayne – a accusé sur les réseaux sociaux Rebekah Vardy – la femme de Jamie – d’avoir espionné pendant des mois son compte privé Instagram et d’avoir ensuite revendu des informations la concernant au Sun, le plus sulfureux des tabloïds.

Pour justifier ses accusations, Coleen Rooney a même dévoilé son stratagème, expliquant qu’elle avait autorisé Rebekah Vardy et uniquement Rebekah Vady à avoir accès à certaines publications, et que ces dernières avaient ensuite été rendues publiques. Très vite, l’épouse de Jamie s'est défendue, se disant "bouleversée", et a clamé son innocence. Elle semble désormais déterminée à la prouver.

Une autre accusatrice a fait son apparition

Selon plusieurs médias britanniques, dont le Guardian, Rebekah Vardy aurait en effet engagé des experts en informatique pour savoir qui d’autre – puisqu’elle crie au piratage – a pu avoir accès à son compte Instagram, pour espionner Coleen Rooney et vendre des potins. "Rebekah a été incroyablement stressée et n’a pas cessé de pleurer de la journée, a expliqué ce jeudi un proche au Daily Mail. Cela ne lui correspond pas. Cette situation l’a bouleversée, et elle ne comprend toujours pas pourquoi Coleen ne l’a pas contactée pour lui parler directement du problème. Elle va rentrer de Dubaï en urgence car son séjour a été gâché, elle souhaite être entourée de sa famille." Et de confirmer: "Rebekah veut prouver qu’elle n’a rien à voir avec les fuites, elle travaille avec un avocat et des experts, plusieurs personnes auraient eu accès à son compte."

Pour couronner le tout, un troisième personnage a été introduit dans la matinée: Danielle Lloyd, mannequin, et ancienne compagne du joueur Jamie O’Hara. Dans une interview accordée à une émission télé, "Good Morning Britain", Lloyd a elle aussi fait part de ses soupçons à l’égard de Rebekah Vardy, soufflant avoir vécu des "choses similaires", et allant même jusqu’à soupçonner Vardy d’être la "Secret WAG" (la femme de joueur mystère), auteure d’une colonne régulière dans le Sun.

De "fausses déclarations", selon Vardy, qui a une nouvelle fois réagi sur Twitter: "Je n’en dirai pas plus tant que nous n’avons pas fini d’examiner la situation correctement". To be continued…

dossier :

Wayne Rooney

CC