RMC Sport

Les grands clubs de Premier League s'allient contre Manchester City

Selon le Daily Mail, huit équipes du Top 10 de Premier League se sont unies pour contrer l'appel de Manchester City devant le tribunal arbitral du sport, et ainsi empêcher les Citizens de jouer en Ligue des champions les deux prochaines saisons.

En Angleterre, la guerre est ouverte. Selon le Daily Mail, huit des dix premières équipes du classement actuel de Premier League se sont alliées contre Manchester City, qui a fait appel de la suspension de deux ans de Ligue des champions pour non-respect du fair-play financier. A l'exception de Sheffield United et de City bien sûr, les clubs impliqués, dont Liverpool, Manchester United, Arsenal ou Chelsea, ont écrit à un même cabinet d'avocats. 

"Ça suffit!"

Avec un mot d'ordre clair: tous ces clubs font savoir au TAS qu'ils s'opposaient à la suspension de la peine de Manchester City pendant l'étude de l'appel des Citizens. "Le sentiment, c'est que ça suffit, indique une source au Daily Mail. Pendant trop longtemps, City a pu s'en tirer en enfreignant les règles aux dépens d'au moins un autre club qui n'a pas pu entrer en Ligue des champions. La crainte est qu’ils soient en mesure de retarder toute sanction et - s’ils gagnent l’appel - de s’en sortir sans rien, ce qui serait scandaleux."

Le 14 février dernier, Manchester City a été exclu de la Ligue des champions pendant deux ans et condamné à une amende de 25 millions de livres sterling par l'UEFA en février pour "violations graves" du fair-play financier. Le double champion d'Angleterre en titre a nié tout acte répréhensible et immédiatement annoncé sa décision de faire appel.

Le TAS a indiqué, le 17 mars dernier, ne pas avoir encore reçu de demande de sursis à l'exécution de l'appel (ce à quoi les clubs veulent s'opposer). L’appel, ainsi que la crise des coronavirus, font craindre aux cadors de la Premier League que l’affaire soit retardée et que City soit en Ligue des champions la saison prochaine.

NC