RMC Sport

Man Utd - Chelsea : Rooney sauve l’ambiance

Wayne Rooney

Wayne Rooney - -

Au terme d’un choc sans éclat, Manchester United et Chelsea ont partagé les points (0-0) à Old Trafford ce lundi. Une rencontre marquée par les premiers pas cette saison d’un Wayne Rooney qui fut l’un des rares à surnager.

On nous promettait une soirée d’enfer, digne des plus belles fêtes dont seule la Premier League a le secret. Pour faire monter la sauce, les tabloïds avaient bien bossé : le « Special One » (José Mourinho), de retour aux manettes à Chelsea, contre le « Choosen One » (David Moyes), installé sur le banc d’United par la légende « himself », Alex Ferguson. De sa première à Old Trafford, l’ancien coach d’Everton ne retiendra sans doute pas l’œuvre collective de ses hommes. Mais il pourra néanmoins se réjouir de son premier coup de la saison : la titularisation de Wayne Rooney, attraction d’un match sans grand relief, conclu par un nul (0-0).

Rooney, dont l’avenir à United reste des plus incertains, a lancé sa soirée par la longue ovation de 75 000 âmes mancuniennes ravies de retrouver l’enfant terrible. Sur le pré, il fut l’un des rares à tenter. Et si ses initiatives, toujours saluées par le grondement de la foule, n’ont pas été couronnées de succès, son charisme et son caractère toujours aussi guerrier ont fait chavirer Old Trafford. L’amour du peuple de MU suffira-t-il à convaincre Rooney de rester ? Bougon en coulisses, l’attaquant international aux 83 sélections (36 buts) avec l’Angleterre a démontré un état d’esprit irréprochable. De quoi alimenter un peu plus les spéculations autour de sa situation, dont on doute qu’elle s’éclaircisse vraiment après la rencontre.

Chelsea a un peu d'avance

Et le match dans tout ça ? Un Chelsea limité par les options très défensives (Schürrle en pointe) de José Mourinho n’a eu que très peu d’occasions d’inquiéter la cage de De Gea. A Manchester, outre les tentatives de Rooney (29e, 77e), van Persie aurait pu décrisper la rencontre sur une belle envolée (23e), mais sa frappe échouera dans le petit filet. Et si le match s’animera légèrement après l’heure de jeu, les deux équipes ne semblaient pas mécontentes de partager les points. Outre une invincibilité préservée, les Blues trônent en effet seuls en tête de la Premier League avec un match d’avance (7 points). Et Manchester United a peut-être retrouvé Rooney…

A lire aussi :

>> Revivez Manchester United - Chelsea

>> Bale toujours en salle d'attente

>> Mercato : les rumeurs étrangères du 26 août

dossier :

Wayne Rooney

S.R