RMC Sport

Manchester City assure contre Aston Villa et met la pression sur Liverpool

Comme face à l’Atalanta Bergame mardi en Ligue des champions (5-1), Manchester City a haussé le ton en seconde période ce samedi pour se défaire d'Aston Villa (3-0) lors de la 10e journée de Premier League. Cette victoire permet aux hommes de Pep Guardiola de revenir à trois points de Liverpool.

Ils se rapprochent de Liverpool. Tombeurs ce samedi d’Aston Villa (3-0), à l’occasion de la dixième journée de Premier League, les Cityzens reviennent provisoirement à trois unités des Reds, qui accueilleront Tottenham dimanche (17h30, à suivre sur RMC Sport). Comme face à l’Atalanta Bergame mardi en Ligue des champions (5-1), le champion d’Angleterre en titre a surtout brillé en seconde période. De plus en plus fort dans ses choix, ses courses et ses appels, Raheem Sterling a confirmé son excellente forme du moment en ouvrant le score à la 46e minute de jeu en glissant le ballon entre les jambes de Tom Heaton, sur une frappe croisée du gauche dans la surface.

City réduit à dix en fin de match

Préféré au coup d’envoi à Sergio Agüero, Gabriel Jesus n’est pas passé loin de faire le break dix minutes plus tard, mais Tyrone Mings s’est arraché pour repousser le ballon devant sa ligne (55e). Mais Aston Villa a fini par céder une nouvelle fois à la 65e sur un centre de Kevin De Bruyne - servi par Benjamin Mendy - qui a fini sa course au fond des filets d’Heaton sans être touché. Un but validé par l’arbitrage vidéo.

Il n’y a en revanche pas eu besoin d’avoir recours au VAR pour accorder le but d’Ilkay Gündogan (70e). D’une très belle reprise du droit au point de penalty, l’international allemand a enfoncé encore un peu plus les Villans, qui ont eu l’opportunité de sauver l’honneur en toute fin de match. Mais le montant droit d’Ederson a détourné la tentative de John McGinn (95e).

Le score aurait aussi pu être plus large pour les visiteurs si le lob de Gabriel Jesus ne s’était pas échoué sur la barre transversale (92e). Seul bémol de la journée pour Manchester City: l’exclusion de Fernandinho (88e) après avoir récolté deux cartons jaunes. Avec Aymeric Laporte et Rodri à l’infirmerie, Pep Guardiola va sans doute devoir continuer à bricoler en défense centrale.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner

RR