RMC Sport

Manchester United pourrait quitter momentanément Old Trafford

-

- - -

Dans une interview accordée au South China Morning Post, le directeur général de Manchester United, Richard Arnold, a confié que les Red Devils risquaient, dans un éventuel plan d’agrandissement, de devoir délaisser temporairement leur stade fétiche d’Old Trafford. Au risque de se retrouver sans stade fixe.

Et si Manchester United n’évoluait plus, du moins temporairement, dans son antre, son théâtre des rêves, bref dans son stade d’Old Trafford? L’issue est tout à fait possible, vu la forte demande des supporters, qui aimeraient voir leur enceinte rénovée et devenir la plus grande d’Europe. Et c’est ce qu’a expliqué le directeur général du club, Richard Arnold, dans une interview accordée au South China Morning Post. Dans celle-ci, l’intéressé évoque un éventuel agrandissement du stade, qui ne peut se faire selon lui que via une extension de la tribune Sir Bobby Charlton. D’une capacité actuelle de 76 000 spectateurs, MU aimerait atteindre les 90 000 âmes dans les travées de son antre favorite.

"Aller ailleurs serait difficile"

"La tribune Sir Bobby Charlton est la dernière tribune que nous n’avons pas agrandie, explique-t-il. Il n’y a pas beaucoup d’espaces, ce qui veut dire que cela va constituer un défi très complexe. Cela va être un challenge de plusieurs saisons et il n’est pas certain qu’il existe un moyen de le réaliser sans que nous ne nous retrouvions sans stade (fixe, ndlr)".

Dans le même cas que Tottenham, donc, qui a dû s'exiler pendant la construction de son nouveau stade pour disputer ses matches "à domicile" à Wembley. Sauf que Manchester United ne pourra pas jouir, justement, de l’option du stade de l’équipe nationale, si le projet d’agrandissement finissait un jour par être validé. Et donc d’un plan de repli fixe comme les Spurs.

"Nous avons la fanbase la plus importante du pays et nous ne sommes pas à Londres, où nous pourrions jouer à Wembley, déplore Arnold. Ce (cet agrandissement de stade, ndlr) n’est pas un challenge à prendre à la légère et nous ne voulons pas renoncer à l’avantage que nous avons de pouvoir jouer à la maison. Aller ailleurs serait difficile et les problèmes logistiques liées à l’extension de la tribune Sud (la tribune Sir Bobby Charlton) ne sont pas négligeables."

VIDÉO. OM - Leipzig : Le Vélodrome aura un énorme rôle à jouer

A.D