RMC Sport

Premier League : Arsenal a la tête dure

Olivier Giroud

Olivier Giroud - -

Dominateur mais jamais serein, Arsenal s’en est remis à un Giroud retrouvé pour l’emporter face à Newcastle (0-1), ce dimanche. Les Gunners repassent en tête devant City tandis que Newcastle rate l’occasion de se rapprocher du podium.

A Arsenal plus qu’ailleurs, les mauvaises passes sont scrutées avec un soin particulier. La faute à des fantômes qui ne rôdent jamais loin et qui ont pris la fâcheuse habitude de refaire surface durant les fêtes, période pourtant charnière de la saison. Mais ces Gunners-là ont bel et bien quelque chose en plus cette saison. Loin de se montrer sereins ce dimanche après-midi à Newcastle, ils ont tout de même arraché une victoire précieuse (0-1). Succès obtenu sans éclat, mais qui permet à Arsène Wenger et à ses hommes de repasser leaders devant Manchester City.

Dans une rencontre crispée, où l’intensité n’a néanmoins jamais fait défaut, le salut d’Arsenal est venu d’un revenant. Muet depuis le 23 novembre dernier et un doublé victorieux contre Southampton en Premier League (2-0), Olivier Giroud a retrouvé le chemin des filets, après avoir légèrement dévié une tentative de Theo Walcott (65e). Moins en réussite actuellement, l’attaquant français a manqué de doubler la marque moins de cinq minutes plus tard alors qu’il ne se trouvait qu’à six mètres des buts de Tim Krul…

Coup d'arrêt pour Newcastle

Sur l’élan d’une jolie série, avec une seule défaite sur les neuf derniers matches (22 points sur 27 possibles), Newcastle possédait pourtant dans sa botte de Noël quelques arguments de poids. Et les Magpies n’ont jamais été loin de renverser une équipe londonienne à la domination stérile. Peu avant la mi-temps, les coéquipiers de Yohan Cabaye ont ainsi donné des frissons aux supporters d’Arsenal. Très en jambes sur le terrain, Moussa Sissoko a d’abord alerté Szczesny d’une lourde frappe détournée en corner, avant une tête de Debuchy sur le poteau (45+2e). 

Jusqu’au bout, les Toons n’ont pas baissé les armes. Sur un mauvais dégagement de Szczesny, Loïc Rémy a reçu le ballon en pleine tête et a été tout près de ramener le point du match nul (81e). Vaincue chez elle à St James’ Park, la formation d’Alan Pardew connaît là son premier revers en championnat depuis le 7 décembre. Pour décréter un nouveau « French Day », il faudra donc remettre cela à plus tard. 

Lire aussi : >> Revivez Newcastle-Arsenal
>> En vidéo - Premier League : Les buts de la 19e journée 
>> Le classement de la Premier League 

R.D.