RMC Sport

Premier League : Leicester sert pour le titre

Leicester peut être champion d'Angleterre ce dimanche

Leicester peut être champion d'Angleterre ce dimanche - AFP

En cas de victoire ce dimanche à Manchester United (15h05), Leicester sera sacré champion d’Angleterre. La première des trois balles de match dont disposent Claudio Ranieri et ses hommes.

Tiendra, tiendra pas… Après de longues semaines à gloser sur le cas Leicester, presque plus par rêverie et sympathie pour le petit Poucet que par conviction, le temps n’est plus à la spéculation. La réalité comptable est désormais bien réelle, l’équation ne comporte plus la moindre inconnue : une victoire à Manchester United dimanche (15h05) et l’ancien candidat au maintien sera champion. Un improbable, imprévisible, et enthousiasmant champion.

Avec ses sept points d’avance sur Tottenham, seule équipe pouvant encore le priver de son Graal, Leicester va donc servir une première fois pour le match. Une victoire en trois rencontres lui suffit. Tout comme une seule défaite des Spurs ferait l’affaire, pourquoi pas dès ce lundi, avec un déplacement à Chelsea. Invaincus depuis neuf matchs, avec sept victoires sans but encaissé, les Foxes ont tout pour mettre fin à la domination sans partage du Big Four depuis le titre de Blackburn, en 1995 (11 titres pour United, 4 titres pour Chelsea, 3 pour Arsenal, 2 pour City).

Premiers depuis la 23e journée

Jamais sorti du top 5 cette saison, Leicester, battu seulement à trois reprises, ne ferait d’ailleurs pas un champion si surprenant. Au sommet du classement dès la 16e journée, totale incongruité à l’époque, Vardy, Mahrez and co ont fini par déposer City et Arsenal, et trônent en tête depuis la 23e journée. Certes bien aidés par les difficultés des ténors (Leicester aura, même en cas de sans faute, moins de points que onze des douze derniers champions), mais impressionnants de constance, alors que les contours de l’exploit se dessinaient journée après journée. Un exploit qui pourrait prendre corps dimanche, et qui serait tout simplement le plus énorme de l’histoire de la Premier League.