RMC Sport

Premier League: une partie des droits attribuée pour 5 milliards d’euros, en baisse

Le trophée de la Premier League

Le trophée de la Premier League - @AFP

Une partie des droits TV pour la Premier League (2019-2022) a été cédée à Sky Sports et BT pour un total de 5 milliards d’euros. Deux lots ne sont pas encore attribués.

La Premier League un peu moins chère ? Si le processus de vente des droits de retransmission pour le cycle 2019-2022 a débuté, et il est même plutôt bien avancé, son issue n’est pas encore connue. Tombent déjà dans l'escarcelle du championnat anglais quelque 4,464 milliards de livres (5,01 milliards d'euros) pour 168 matchs. Sky Sports reste le diffuseur principal, en réduisant sa facture.

"Sky a choisi de payer 1,93 milliard de livres par an pour le nouvel accord, soit une réduction de coût par match de 16% par rapport à l'accord actuellement en vigueur", a écrit Sky dans un communiqué. La plupart des matchs en semaine et le week-end sont tout de même tombés dans son escarcelle (B, C, D et E).

>> Premier League : Lacazette absent quatre à six semaines

Amazon pourrait changer la donne

BT a mis la main sur le lot A, comprenant 32 matchs du samedi à 12h30. L’objectif de dépasser les 5,14 milliards de livres n’est pas certain d’être tenu. Les packages F et G n’ont pour l’instant pas trouvé preneur. Selon la presse britannique, Amazon pourrait montrer le bout de son nez d’ici à la fin de cet appel d'offres et empocher la mise.

VIDEO. Huddersfield sort de son terrier grâce à Mounié (4-1)

QM