RMC Sport

Swansea: enquête après des sifflets pendant le genou à terre contre le racisme

Swansea a annoncé enquêter après des huées entendues pendant que les joueurs posaient un genou à terre en soutien au mouvement Black Lives Matter, mercredi avant le match face à Reading (0-0).

Comme en Premier League, les équipes de Championship (D2 anglaise) observent un moment de soutien au mouvement Black Lives Matter depuis la reprise de la saison dernière. Ce fut notamment le cas lors du match entre Swansea et Reading (0-0), mercredi. Mais l'instant a été perturbé par des huées et des coups de klaxons provenant de l'extérieur du Liberty Stadium, à huis clos.

Le club gallois, qui n'a fait aucun commentaire officiel, a indiqué en coulisses qu'il enquêterait sur ces agissements pour déterminer s'ils ont été conduits ou non en protestation avec le geste des joueurs. 

"Je ne peux pas vraiment faire de commentaire là-dessus, Steve Cooper, entraîneur des Swans à l'issue de la rencontre. J'ai entendu des bruits mais je ne peux pas dire ce que c'était. Découvrons exactement ce que c'était, le raisonnement et la justification derrière cela, et je donnerai alors un aperçu. Nous sommes un club qui continuons à nous engager en mettant le genou à terre."

Millwall concerné aussi

"Nous avons eu des discussions avec les dirigeants lorsqu'il y avait des choses d'actualité il y a quelques semaines, lorsque certains supporters sont retournés dans les stades. Nous avons décidé ensemble que nous voulions continuer à poser le genou à terre."

Les huées et des sons de cornes de brume étaient clairement audibles pendant que les joueurs posaient le genou et pendant les premières minutes du match. "J'ai entendu mais je ne comprenais pas ce qui se passait, donc je n'ai pas de commentaire", a déclaré Veljko Paunovic, directeur de Reading.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Plus tôt dans le saison, Millwall, autre club de Championship, s'était déclaré "consterné et attristé" après que certains fans aient hué des joueurs lorsqu'ils posaient le genou au début de leur match contre Derby plus tôt ce mois-ci. Il y a également eu des incidents à Colchester United et à Cambridge United.

Reléguée de Premier League en 2018, l'équipe d'André Ayew pointe actuellement à la troisième place du championnat à un point de Brentford, 2e. 

NC