RMC Sport

Tottenham-Arsenal : un nul qui arrange… Leicester

Danny Welbeck et Erik Lamela

Danny Welbeck et Erik Lamela - AFP

Au terme d’un match d’une très grande intensité, Tottenham et Arsenal se sont séparés sur un match nul (2-2) ce samedi lors de la 29e journée de Premier League. Un partage des points qui pourrait faire les affaires de Leicester, le leader, qui se déplace à Watford en fin d’après-midi (18h30).

LES TOPS

Le bijou collectif des Gunners

Pas franchement étincelants ce samedi, les joueurs d’Arsenal ont quand même eu un éclair de génie ce samedi sur la pelouse de White Hart Lane. A la 39e minute, Welbeck a décalé Bellerin sur le côté droit. L’Espagnol a immédiatement centré pour Ramsey, qui a marqué d’une « Madjer » en première intention absolument splendide. Une action d’une incroyable limpidité.

Ospina a tenu le coup

Petr Cech blessé, c’est David Ospina qui était titularisé dans les buts d’Arsenal ce samedi. Et pour son premier match de la saison en championnat, l’ancien Niçois a été à la hauteur. S’il ne peut rien sur les buts de Tottenham, il avait retardé l’échéance sur deux arrêts de grande classe devant Lamela (25e) et Kane (57e).

Harry Kane

C’est décidément le « Monsieur Plus » de Tottenham. Auteur d’un but absolument splendide, d’une frappe enroulée du pied droit (62e), Harry Kane a permis à Tottenham de passer devant dans ce derby. Avec 17 réalisations depuis le début de saison en championnat, il revient à hauteur de Romelu Lukaku (Everton) à la deuxième place du classement des buteurs, derrière Jamie Vardy (19 buts, Leicester). Kane devient également le second joueur dans l’histoire, après Rafael van der Vaart, à marquer un but lors de chacun de ses trois premiers derbies du Nord de Londres.

Le réveil de Sanchez

Il a couru en direction des fans d’Arsenal et laissé exploser sa joie. Soulagé de mettre fin à une incroyable disette. Auteur de l’égalisation face à Tottenham ce samedi (76e), Alexis Sanchez a marqué son premier but en Premier League depuis le 17 octobre 2015. Le Chilien n’avait pas marqué lors des onze matchs de championnat qu’il avait disputés entre-temps. L’ancien Barcelonais a choisi le bon moment pour sortir de sa torpeur.

LES FLOPS

Francis Coquelin

Francis Coquelin a précipité le réveil de Tottenham. Averti en première période, le milieu de terrain français a pris un second carton jaune à la 55e minute à la suite d’un tacle pas du tout maîtrisé sur Harry Kane. Une expulsion qui a fait très mal aux Gunners, puisqu’Alderweireld (60e) et Kane (62e) ont marqué dans la foulée.

Un nul qui n’arrange personne

Claudio Ranieri et ses joueurs peuvent avoir le sourire. Car ce match nul entre Tottenham et Arsenal pourrait faire les affaires de Leicester dans la course au titre. Leaders avant leur déplacement à Watford ce samedi (18h30), les « Foxes » pourraient, en cas de succès, porter à cinq leur nombre de points d’avance sur les Spurs et à huit sur Arsenal. Un écart très conséquent à neuf journées du terme du championnat.

Alexandre Alain Rédacteur