RMC Sport

Tottenham: Pochettino sur un siège éjectable

L’avenir de Mauricio Pochettino sur le banc de Tottenham ne tiendrait plus qu’à un fil, selon la presse anglaise. Des discussions ont eu lieu durant la trêve internationale et son départ ne serait même qu’une question de temps.

De finaliste de la Ligue des champions à sans emploi? En quelques mois, l’aventure de Mauricio Pochettino sur le banc de Tottenham a pris une tournure inattendue. Selon la presse anglaise, le manager argentin serait plus que jamais sur la sellette. Les dirigeants auraient profité de la trêve internationale pour discuter de l’avenir de l’ancien défenseur, selon le Daily Mail.

Le court déplacement sur le terrain de West Ham, samedi (13h30, en direct sur RMC Sport 1) pourrait même être le dernier pour l’Argentin, alors que les Spurs pointent à la 14e place en Premier League, à 20 points de Liverpool, leader. Ils n’ont plus gagné en championnat depuis le 28 septembre (3 nuls, 2 défaites depuis).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Si le club londonien est toujours en course pour se qualifier en huitièmes de finale de la Ligue des champions, certains dirigeants s’interrogent sur la capacité de leur entraîneur à donner un second souffle à une équipe méconnaissable depuis sa finale inespérée en Ligue des champions en juin dernier (défaite 2-0 face à Liverpool). Les coéquipiers de Tanguy Ndombélé n’ont plus gagné à l’extérieur depuis janvier 2019 en championnat et l’écart avec le podium préoccupe grandement la hiérarchie alors qu’une qualification en Ligue des champions est considérée comme vitale pour financer le nouveau stade, notamment. 

En octobre, certains médias anglais relataient les doutes de plusieurs joueurs au sujet de Pochettino, qui serait devenu distant. Trois noms se détacheraient pour éventuellement lui succéder: Eddie Howe, Julian Nagelsmann ou Carlo Ancelotti. Mais les trois managers sont actuellement tous liés avec un club (respectivement Bournemouth, RB Leipzig et Naples). S’il évinçait son entraineur, le club londonien devrait aussi lui verser de grosses indemnités de licenciement alors qu’il lui reste trois ans de contrat à plus de 9,5 millions d’euros par saison. 

NC