RMC Sport

Tout ce qu’il faut savoir sur "Common Goals", le mouvement lancé par Mata

Lukaku

Lukaku - AFP

Juan Mata a annoncé cet été qu’il reverserait désormais 1% de son salaire afin d’aider des populations défavorisées dans le monde. Et le joueur de Manchester United a appelé ses homologues à lui emboîter le pas. Pour structurer tout ça, l’Espagnol de 29 ans a créé "Common Goals". Explications.

"Common Goals", c’est quoi?

C’est une initiative lancée cet été par Juan Mata. Le milieu de terrain de Manchester United a décidé de reverser 1% de son salaire afin d’aider des populations en difficulté dans le monde. Et l’international espagnol a appelé ses homologues à en faire de même. "Je crois plus que jamais que le football peut changer le monde, explique-t-il. Comme sur le terrain, où nous devons travailler ensemble, c’est exactement ce que nous faisons avec ce mouvement."

>> Evra tracte un 4x4 pour "revenir plus fort que jamais"

Comment ça se passe?

"Common Goals" se présente sous la forme d’un fonds collectif, qui collecte les dons permanents des footballeurs engagés. Il travaille avec "streetfootballworld", qui regroupe 120 œuvres caritatives réparties dans 80 pays, afin d’utiliser au mieux l’argent. Le vaste réseau, mis en place durant les quinze dernières années, lutte notamment pour l’égalité des sexes en Inde, la consolidation de la paix en Colombie, l’intégration des réfugiés en Allemagne ou l’aide des jeunes défavorisés en République Tchèque.

Quels footballeurs participent?

Ils sont déjà nombreux à avoir répondu à l’appel de Mata. Le premier d’entre eux a été Mats Hummels, le défenseur du Bayern Munich. Rapidement suivi par Giorgio Chiellini, le taulier de la Juventus Turin. La liste s’et depuis allongée avec Shinji Kagawa (Dortmund), Julian Nagelsmann (le coach d'Hoffenheim), Serge Gnarby (Arsenal), Alfie Mawson (Swansea), Charlie Daniels (Bournemouth), Alex Brosque (Sydney FC) et Hasan Ali Kaldirim (Fenerbahçe). Dennis Aogo, le milieu de terrain de Stuttgart, a lui décidé de reverser 2% de son salaire. Des joueuses se sont également mobilisées comme l’Américaine Alex Morgan ou Vero Boquete, la milieu de terrain du PSG.

>> Daniel Riolo sur Benzema: "A la place de Deschamps, je l'aurais mauvaise"

Combien versent les adhérents?

Les footballeurs qui s’engagent doivent verser au moins 1% de leur salaire. Mais ils peuvent évidemment donner plus s’ils en ont envie. Pour prendre l’exemple de Mata, il touche environ 157 000 euros par semaine à United. Sa contribution annuelle au mouvement s’élève donc à environ 82 000 euros. Pour son année de lancement, "Common Goals" espère récupérer au total plus de 500 000 euros. En attendant de se développer dans le futur grâce à la générosité des stars en crampons.

VIDEO: Ronaldinho claque une volée de 30 mètres lors d'un match caritatif

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport