RMC Sport

Vieira : « Dommage de se passer d’un joueur comme Nasri »

Patrick Vieira

Patrick Vieira - -

EXCLU RMC SPORT. Invité ce mercredi de Luis Attaque sur RMC, Patrick Vieira a fait le point sur son avenir à Man City, où il est chargé du développement. L’occasion également pour le champion du monde 1998 d’évoquer le cas de Samir Nasri, qu’il souhaite revoir en équipe de France.

Son rôle à Manchester City

« Je suis toujours dans la phase où j’apprends. J’ai vu comment les gens travaillent. Sur le plan personnel, j’ai appris beaucoup de choses. J’ai passé un peu de temps dans chaque département. J’ai une vision plus globale sur ce qu’est le football en club. »

Son avenir

« Je vais continuer à Manchester City. Toutes les portes sont vraiment ouvertes pour moi. Il y a des gens qui veulent me voir réussir, qui sont très bien sur le plan humain. C’est un club qui reste ambitieux. Recruter des joueurs, aller voir les jeunes joueurs, c’est intéressant. Il y a le nouveau terrain d’entraînement qui sera prêt dans 18 mois... Ce que je vais faire ? Je ne sais pas. Toutes les portes me sont ouvertes. C’est vraiment la chance que j’ai. J’ai découvert des choses que je ne soupçonnais pas. »

La saison des Citizens

« Est-ce qu’elle est réussie ? Non. Notre objectif en début de saison était de conserver le titre, de s’améliorer en Ligue des champions. On est en finale de la Cup (face à Wigan le 11 mai, ndlr). On peut sauver notre saison. Avec l’effectif qu’on a, on aurait dû mieux faire et on pouvait mieux faire. »

Bientôt d’autres Français à Man City ?

« Je ne sais pas. Il y a de très bons joueurs en France, beaucoup plus qu’on ne le pense. Après, il faut voir. Notre objectif, c’est de recruter des joueurs pour essayer de remporter la Ligue des champions. En France, il y a des joueurs intéressants, que je suis venu voir jouer. Maintenant, la décision, c’est Roberto Mancini qui la prend. »

Pourquoi Man City plutôt qu’Arsenal

« J’ai fini ma carrière à Manchester City. Ils m’ont proposé ce poste-là. Pour moi, c’était super. Je n’ai jamais eu de propositions de la part d’Arsenal. Je ne me suis jamais assis autour d’une table avec Arsène (Wenger, ndlr) pour en discuter. Ce sont des choses de la vie. Cela n’empêche que les 9 ans que j’ai passés à Arsenal sont peut-être mes plus belles années. Il y a des choses qui arrivent dans la vie auxquelles on ne s’attend pas. Les moments que je suis en train de passer avec City sont extraordinaires. »

La saison galère de Nasri

« Gaël (Clichy, ndlr) a fait une très belle saison. Il a été l’un des hommes forts de notre saison. Il a fait de très, très, très, bons matches. Samir (Nasri), il pouvait faire beaucoup plus. Même sur un plan personnel, il est très déçu du niveau qu’il n’a pas pu atteindre cette saison, pour différentes raisons. Mais à l’arrivée, il reste un joueur important de notre effectif. Il a beaucoup appris de l’année qui vient de s’écouler. Il a été vraiment mis en concurrence. Quand il n’a pas été bon, il a été sorti. Cette saison a été très importante pour lui. Il sera beaucoup plus fort l’année prochaine.

Son souhait de revoir Nasri chez les Bleus

« On sait tous qu’on doit avoir une image irréprochable. Après, je peux comprendre que sur un coup, il peut péter les plombs et dire des choses qu’il regrettera par la suite. Les insultes sont inacceptables. Tous ses problèmes ont peut-être un peu sali l’image du joueur et l’ont peut-être fait douter dans certains moments. Le plus important, c’est que Samir retrouve son niveau. C’est un joueur important pour City et surtout pour l’équipe de France. C’est dommage de se passer d’un joueur comme ça qui peut vraiment rendre service quand il est au top. Il peut vachement apporter. Il a encore envie de l’équipe de France. Tous les grands joueurs ont envie d’aller à l’Euro ou de faire une Coupe du monde. »

L’avenir de Nasri à City : restera, restera pas ?

« Seul l’avenir nous le dira. J’espère qu’il va rester, même s’il a passé une saison difficile. Quand Samir est au top, quand il est bon comme il l’a été dernièrement, il fait partie des meilleurs joueurs à son poste en Europe. Ce qui est important, c’est de construire une équipe sur la durée. Samir est un jeune joueur, un très bon joueur et j’espère qu’il va rester encore longtemps parmi nous. »

Impressionné par Paul Pogba

« J’ai été le voir jouer avec les moins de 20 ans. C’était contre le Portugal. Il avait joué à 50 %. C’était extraordinaire. Il était d’une facilité… Je suis allé le voir jouer avec la Juve aussi. Je pense que c’est le futur grand milieu de terrain de l’équipe de France. Il est serein, très fort techniquement. Il marquera sûrement beaucoup plus de buts que moi (rires). Il a une meilleure frappe. A son âge, il s’impose à la Juve. Moi, j’étais au Milan AC où je jouais cinq matches dans l’année. Il est meilleur au même âge. Seul l’avenir nous le dira mais je pense qu’il a des qualités pour faire une très belle carrière. »

A lire aussi

PSG : Leonardo pense à Nasri, Ribéry et Cabaye

Nasri : « Je dois être exempt de tout reproche dans mon club »

Arsenal : Wenger prêt à faire sauter la banque ?