RMC Sport

Coronavirus: le syndicat des joueurs italiens appelle à la grève

Alors que des matchs de la 26e journée de Serie A ont déjà eu lieu, le syndicat des joueurs appelle à la grève en Italie, invoquant le "droit fondamental à la santé". Dans la foulée du ministre des Sports, qui souhaite la suspension du championnat.

Au-delà de l'expansion des zones de contamination du coronavirus en Italie, le flou est total concernant la tenue des matchs de Serie A. Le coup d'envoi de Parme-SPAL a été repoussé de plus d'une heure (prévu à 12h30, début à 13h45) en raison des déclarations fracassantes du ministre des Sports italien, qui réclamait sur Facebook la suspension immédiate du championnat. 

La rencontre a finalement eu lieu, et les coups d'envoi de Sampdoria-Hellas Vérone et AC Milan-Genoa ont été donné, comme prévu, à 15h. Ce qui met en colère le syndicat des joueurs, dont le président Damiano Tommasi réclamait déjà la suspension du championnat samedi. Entre temps, le gouvernement italien a élargi les zones rouges de confinement - une grande partie du nord du pays est désormais concernée - alors que la barre des 1.000 cas est toute proche. 

Vers une action collective?

L'AIC appelle désormais à la grève ce dimanche et ce lundi, pour "protéger le droit fondamental des joueurs à la santé, pour également sauvegarder leur sécurité potentiellement menacée par un danger grave et immédiat pour leur santé", précise un communiqué. Le syndicat dit se "réserver le droit de proclamer une nouvelle action collective", après avoir discuté avec ses représentants de Serie A, Serie B et Serie C.

"Et pourquoi tout ça? Pour divertir quelqu'un? Ou pour ne pas faire perdre d'argent? Arrêtez de rigoler, reprenez-vous! On ne rigole pas avec la santé", s'est insurgé Mario Balotelli sur son compte Instagram, à propos du maintien des matchs, qui ont lieu à huis clos. Le gouvernement italien a pour l'instant décidé de maintenir les événements sportifs pouvant se tenir sans public. A 18h, l'Udinese doit accueillir la Fiorentina, avant le choc Juve-Inter à 20h45. Lundi, Sassuolo doit affronter Brescia.

A.Bo