RMC Sport

Hellas Vérone: Cassano veut arrêter huit jours après avoir signé, puis change d'avis

Après avoir voulu arrêter sa carrière ce mardi matin, Antonio Cassano respectera bien son contrat avec le Hellas Vérone, signé il y a huit jours. C'est le joueur lui-même qui l'a annoncé.

C’est ce qu’on peut appeler une feinte de frappe. Huit jours après avoir signé au Hellas Vérone (Serie A), Antonio Cassano voulait prendre sa retraite ce mardi matin. Mais finalement, l’ancien attaquant de la Roma a changé d’avis. C’est lors d’une conférence de presse organisée par son nouveau club, que ce dernier a annoncé sa décision, a priori, finale. "C’était un moment de faiblesse. J'étais fatigué ce matin. Je suis convaincu que le choix que j'ai fait est le bon et je veux continuer à jouer. Je sais que jouer pour Vérone est un défi que je veux réussir."

Cassano n’a pas oublié et ses fans et s’est également excusé auprès d’eux… à sa façon : "Si les supporters se sont senti offensés, je leur demande pardon. Ils auront oublié leur colère après mes deux premiers matchs". Avant de remercier le club et son président, Maurizio Setti : "Merci au président du club qui m'a dit hier "fais venir ta famille". Ma femme m'a aussi dit "on ne peut pas ne pas te voir jouer, nos enfants et moi". J'ai fait une erreur, je demande pardon."

Toujours sur le terrain, après une opération d'une malformation cardiaque

L’homme aux 700 conquêtes, poursuivra donc bel et bien sa carrière, à l’âge de 35 ans. Le Hellas Vérone a retrouvé la Serie A après un an en 2e division. Victime d'un accident vasculaire cérébral après un match en octobre 2011, Antonio Cassano avait été opéré avec succès d'une malformation cardiaque quelques jours plus tard. Passé par l'AS Rome, le Real Madrid, l'AC Milan, l'Inter Milan ou encore la Sampdoria de Gênes, il a joué à 39 reprises sous les couleurs de l'équipe nationale italienne, avec laquelle il a inscrit dix buts.