RMC Sport

Juventus: Buffon revient sur une erreur de jeunesse avec un slogan fasciste

Gianluigi Buffon a écrit sur Player's Tribune une lettre adressée à lui-même, mais quand il avait 17 ans. Le gardien de but en a profité pour revenir sur sa jeunesse et notamment sur une erreur en particulier, concernant un slogan fasciste prononcé lorsqu'il évoluait à Parme.

A 41 ans, la plus grande partie de la carrière de Gianluigi Buffon est derrière lui. Né le 28 janvier 1978, le natif de Carrare avait été lancé dans le grand bain en 1995 avec Parme, âgé alors de 17 ans. Et c’est justement sur cette période que le gardien de but a choisi de revenir.

A l'époque, il voulait effectuer un acte fort

Dans une lettre écrite à celui qu’il était à cette époque, et publiée sur The Player's Tribune, l’Italien fait son mea culpa sur un épisode de sa vie. Un jour, il a souhaité, avant un grand match, motiver à ses coéquipiers et supporters; et montrer à quel point il voulait s'afficher comme un leader. "Parce que quand tu es un jeune joueur de Parme, tu feras quelque chose par ignorance qui te marquera", annonce-t-il en préambule à ce passage de sa vie.

Il explique qu’un jour, il a vu un message gravé sur un bureau, lorsqu’il était à l’école, et a alors décidé de le reproduire sur un t-shirt. Ce message était le suivant: "Mort aux lâches." "Tu penses que c’est juste un cri de motivation. Tu ne sais pas que c’est un slogan de fascistes d’extrême-droite", écrit le Transalpin qui indique donc qu'il ne connaissait pas l'origine de ces mots lorsqu'il les a utilisés.

Buffon révèle aussi que cette erreur a causé beaucoup de douleur à sa famille: "Ces erreurs sont importantes car elles te rappelleront que tu es humain. Elles te rappelleront encore et encore que tu ne connais pas la misère, mon ami." Avant de poursuivre: "Tu dois te rappeler que tu n’es pas différent du barman ou de l’électricien, avec qui tu sera ami pour la vie."

MM