RMC Sport

Juventus: Buffon s’est fixé une date limite pour prendre sa retraite

De retour depuis deux saisons à la Juventus de Turin en tant que doublure du gardien, Wojciech Szczęsny, Gianluigi Buffon s'est donné une date limite pour prendre sa retraite. Le gardien italien de 43 ans ne voudrait pas aller au-delà de juin 2023.

À 43 ans, Gianluigi Buffon ne se voile pas la face et pense à la retraite. Dans une longue interview donnée au Guardian ce mercredi, le gardien infatigable des Bianconeri, a déclaré s’être fixé un délai pour arrêter sa carrière sportive. "Dans ma tête, il y a vraiment un panneau stop, une date limite qui est juin 2023", insiste l’Italien. "C'est le maximum, vraiment, vraiment le maximum. Mais je pourrais aussi arrêter de jouer dans quatre mois", confie le champion du monde 2006.

Si en 2017, Buffon avait déjà émis l’idée de raccrocher ses gants à la fin de l’année 2018. Ce dernier avait rapidement changé d’avis et s’était engagé pour une saison au PSG, avant de revenir un an plus tard à la Juventus de Turin. "Je suis aussi quelqu'un qui croit fermement au destin, avoue Buffon. Lorsque la Juventus m'a offert la chance de revenir, j'ai pensé: 'Madonna!' On ne sait jamais, il y a peut-être une raison, quelque chose pour laquelle je suis censé y retourner. Une dernière belle histoire à écrire. Je dois donc être honnête, il y a aussi une partie de ma longévité qui se résume à ce peu d'ego que nous avons tous."

"Rien n'est certain dans la vie"

Le gardien turinois qui est la doublure de Wojciech Szczęsny, depuis son retour en Série A il y a deux ans, compte seulement dix apparitions toutes compétition confondues cette saison. Alors que son contrat prend fin cet été, il est très probable que les négociations entre Buffon et la Juventus aboutissent à une prolongation: "J'ai appris que rien n'est certain dans la vie", ajoute Buffon à ce sujet.

Alors, pour l’instant rien n’est exactement défini pour le portier italien qui prétend pouvoir encore continuer au plus haut niveau: "On dit que lorsque vous atteignez mon âge, le déclin se produit d'un seul coup, d'un moment à l'autre. Je ne crois pas cela. Je ressens ce que je ressens et les sensations que j'ai en moi ne me font pas penser qu'il va y avoir un effondrement soudain", estime Gianluigi Buffon.

ALR