RMC Sport

Lazio-Naples : des cris racistes contre Koulibaly

Kalidou Koulibaly (Naples)

Kalidou Koulibaly (Naples) - AFP

Le match de Serie A entre la Lazio Rome et Naples a été interrompu pendant quelques minutes ce mercredi, en raison de cris racistes à l’encontre du défenseur franco-sénégalais Kalidou Koulibaly.

La Serie A n’a pas encore fait le ménage dans ses tribunes. Après Marc-André Zoro, Mario Balotelli et d’autres, c’est Kalidou Koulibaly qui a été victime de cris racistes ce mercredi. L’arbitre du match de la 23e journée entre la Lazio Rome et Naples, Massimiliano Irrati, a même dû arrêter le jeu pendant quelques minutes en seconde période.

Mais les cris de singe ont ensuite repris à l’encontre du défenseur franco-sénégalais de Naples, en même temps que la rencontre. En fin de match, ils étaient couverts par les chants des quelques supporteurs napolitains présents au stade.

D’abord des chants contre les Napolitains

Les supporters romains avaient d'abord visé Naples et les Napolitains. Selon la Gazzetta dello Sport, certains supporters ont chanté "O Vesuvio, lavali con il fuoco" (O Vésuve, nettoie-les par le feu, ndlr). Vainqueur à Rome (2-0), le Napoli garde deux points d’avance sur la Juve en tête de la Serie A.