RMC Sport

Naples: les superbes compliments de Maradona pour Mertens, qui l'a détrôné

Auteur d'un doublé mercredi face au RB Salzbourg (3-2) en Ligue des champions, Dries Mertens est devenu le deuxième meilleur buteur de l'histoire de Naples, devant Diego Maradona. Une nouvelle très bien accueillie par "El Pibe de Oro" qui lui a adressé ses félicitations.

Il y avait Erling Braut Haaland et Dries Mertens d’un côté. Et leurs coéquipiers de l’autre. En inscrivant tous les deux un doublé, le buteur norvégien et le dribbleur de poche ont ébloui de toute leur classe la rencontre entre le RB Salzbourg et le Napoli (2-3) mercredi. Si Haaland en a profité pour prendre la tête du classement des buteurs de la Ligue des champions cette saison, Mertens a lui écrit encore un peu plus l’histoire de son club.

Auteur de ses 115e et 116e buts toutes compétitions confondues sous le maillot napolitain, il a dépassé un certain Diego Armando Maradona (115 buts) au classement des buteurs historiques de Naples et s’est rapproché du record absolu du club détenu par Marek Hamsik (121 buts). Une nouvelle plutôt bien accueillie par Maradona. "Pour moi, ce n’était pas une déception. En fait, j’ai applaudi Mertens. Quand il a marqué, j’ai directement pensé à Naples, et pas juste à moi", a déclaré "El Pibe de Oro" dans les colonnes du Corriere dello Sport, expliquant avoir "toujours aimé" le style de jeu et la personnalité de Mertens.

"Président, ne le laissez pas partir"

"Il est gentil, mais il est bon avant tout. Il y a quelques années, je le voyais comme un prisonnier quand il était sur le banc. Il est né pour être un avant-centre, mais il ne le savait pas. Tous ces buts ne peuvent pas être marqués par quelqu’un qui n’est pas un attaquant dans l’âme", a ajouté Maradona au sujet de Mertens, qui a longtemps évolué comme ailier avant d’être peu à peu repositionné dans l’axe sous les ordres de Maurizio Sarri puis Carlo Ancelotti.

Avec réussite puisque ses statistiques se sont soudainement améliorées: il est ainsi passé de cinq buts en Serie A lors de la saison 2015-2016 à 28 buts en 2016-2017, 18 en 2017-2018 et 16 la saison dernière. Fan de Mertens, Maradona espère qu’il restera encore longtemps à Naples. "J’aimerais faire quelque chose pour qu’il ne parte pas. Il est vrai qu’un joueur professionnel cherche toujours à avoir un meilleur salaire. Mais il est vrai aussi qu’il n’y a aucun endroit au monde où il sera aussi aimé, respecté et choyé qu’à Naples", a détaillé Maradona, qui a ensuite directement adressé un message au président napolitain Aurelio De Laurentiis.

"Cher président, ne le laissez pas partir. Je sais qu’il a plus de 30 ans (32 ans), mais il court, joue et marque des buts avec la fraîcheur et l’enthousiasme d’un jeune. Et s’il devait vraiment partir, qu’il sache qu’il y aura toujours une place pour lui à La Plata", a confié Maradona, qui entraîne depuis début septembre le Gimnasia La Plata, en première division argentine. Le message est passé.

RR