RMC Sport

Serie A: une assemblée extraordinaire pour sortir de l’impasse

Les clubs de Serie A se réunissent ce vendredi pour tenter d’aboutir à un accord sur le gel des salaires et étudier les scénarios concernant la reprise des matches en pleine crise sanitaire liée au coronavirus.

Les clubs de Serie A vont se retrouver ce vendredi matin, une première fois à 10h, en visioconférence, pour poursuivre les échanges sur les questions épineuses du calendrier et des salaires en pleine crise sanitaire liée au coronavirus. Le match qui a débuté entre la Ligue italienne de football et l’association italienne des footballeurs (AIC) devrait s’étirer encore dans le temps, probablement jusqu’aux prolongations voire la séance des tirs au but, tant les positions, à quelques exceptions près, divergent, d’après l’analyse qui en est faite par Sportmediaset. Le sujet le plus tendu inscrit à l’ordre du jour concerne les salaires.

Les salaires, une avancée attendue

La Juventus Turin, pour sa part, a déjà trouvé une solution en interne. Et d’autres équipes lui ont emboîté le pas en amorçant des discussions avec leurs salariés pour trouver un terrain d’entente. Mais le noeud du problème reste la reprise du championnat. A l’image de ce qu’ont proposé les joueurs de la Juventus Turin à leurs dirigeants, différentes options sont sur la table - dont le gel des salaires pendant quatre mois -, mais aucune ne semble pour l’instant recueillir l’assentiment de la majorité. Le principe d’une renonciation au salaire, qui serait reversé au profit des formations des Serie B et C, était considéré comme acquis la veille, assure la Repubblica ce vendredi.

Quel scénario pour le calendrier ?

La Fédération italienne de football (FIGC) pourrait arbitrer les débats. Elle l’a déjà fait pour le calendrier, avec une reprise estimée au 20 mai ou dans les premiers jours du mois de juin, dans le meilleur des cas. Cette hypothèse préliminaire avancée ces derniers jours par le président Gabriele Garvina sera discutée librement au cours des échanges qui auront lieu en cette fin de semaine, ont d’ores et déjà prévenu les clubs. L’évolution de la courbe épidémique aura, comme toujours depuis le début de la crise sanitaire, une incidence certaine sur les décisions qui seront prises à l'issue des travaux. Plusieurs clubs italiens sont fermement opposés à une reprise de la compétition dans les prochaines semaines.

QM