RMC Sport

Thiago Almada, pépite argentine, accusé d’agression sexuelle

Thiago Almada

Thiago Almada - AFP

Thiago Almada, jeune milieu offensif du Vélez Sarsfield suivi par de nombreux clubs européens, est accusé d'avoir abusé sexuellement d'une jeune femme en compagnie de son coéquipier Miguel Brizuela. Les faits remonteraient à début décembre.

Jusque-là, son nom circulait surtout dans la rubrique mercato, et était lié à des grands clubs européens tels que l'Atlético de Madrid, Manchester United, le Barça, ou même l'OM, que l'on disait intéressé en janvier sans que cela ne soit confirmé. Mais Thiago Almada se retrouve aujourd'hui impliqué dans une histoire beaucoup plus sérieuse...

Le jeune milieu offensif du Vélez Sarsfield (19 ans), que l'on présente régulièrement comme l'un des joueurs les plus prometteurs d'Argentine, est accusé ainsi que son coéquipier Miguel Brizuela d'agression sexuelle sur une femme de 28 ans. Mardi, la procureure Laura Zyseskind a officiellement ouvert une procédure à leur encontre.

Les deux joueurs mis à l'écart du club

Les faits remonteraient au 3 décembre. Ce jour-là, l'attaquant de Vélez Juan Martin Lucero a organisé une fête à son domicile, invitant plusieurs coéquipiers mais aussi plusieurs jeunes femmes. La plaignante explique avoir consenti à des relations sexuelles avec Almada au cours de cette nuit. Sauf que pendant qu'elle se trouvait dans une chambre avec le milieu offensif, Miguel Brizuela s'est invité dans la pièce sans sa permission. Et la femme de 28 ans s'est retrouvée forcée à avoir des relations avec plusieurs personnes au lieu du seul Almada.

Dans un communiqué publié dans la soirée, le Vélez Sarsfield a annoncé la mise à l'écart de Thiago Almada et Miguel Brizuela le temps que l'affaire soit résolue, en assurant par ailleurs être à la disposition de la victime présumée et de la justice.

Contacté par le site Infobae, l'avocat d'Almada a fermement défendu son client en se voulant confiant. "Thiago est très calme car il sait qu'il est complètement innocent, a-t-il déclaré. Le procureur a fait ce qu'il fallait, s'il y a une plainte, elle doit l'accuser. Mais ce n'est qu'une formalité."

CC