RMC Sport

Anelka ne veut pas entraîner en France, ni en Angleterre

Dans Top of the Foot sur RMC, ce mardi, Nicolas Anelka a révélé avoir passé ses diplômes d'entraîneur. L'ancien international français (69 sélections, 14 buts) est ouvert aux propositions, mais pas pour coacher en France ou en Angleterre.

Il ne "recherche rien pour l'instant", mais il est "ouvert" aux propositions. Avec ses diplômes d'entraîneur en poche "depuis plus de six mois", Nicolas Anelka a fait savoir sur RMC qu'il était intéressé pour ouvrir un nouveau chapitre dans sa carrière professionnelle. "J'aime le football, j'y ai consacré toute ma vie. Aujourd'hui, je sais que j'ai des compétences. J'ai l'expérience, j'ai été un peu partout dans le monde, donc je sais comment ça marche. Faire ce que j'aime et ce que je sais faire, oui je suis ouvert", a-t-il déclaré ce mardi dans Top of the Foot.

En charge de la formation et de la pré-formation au Losc durant plusieurs mois entre 2018 et 2020, Nicolas Anelka, aujourd'hui âgé de 42 ans, n'est toutefois pas intéressé par un poste d'entraîneur dans l'Hexagone: "Pas ici, pas en France".

"Je n'ai pas envie de vivre en Europe"

"Ça ne m'intéresse pas. Parce que ce n'est pas là où je veux vivre. Comme j'ai la possibilité et le luxe de pouvoir choisir, je ne pense pas que je le ferai en France", a aussi déclaré le champion d'Europe 2000, avant d'assurer que sa réflexion n'avait "rien à voir" avec un quelconque désamour du pays. "Je n'ai pas envie de vivre en Europe, en fait. Je suis sur Dubaï".

La place de Pochettino, "jamais de la vie"

Ainsi, pas question non plus de se retrouver en Angleterre. "Franchement, ça ne m'intéresserait pas". Réponse négative également, lorsque Emmanuel Petit, membre de la Dream Team RMC Sport, lui a soumis l'hypothèse du banc d'Arsenal: "Non, parce qu'il faut les compétences et l'expérience. Il faut un nombre d'années. Demain, si le PSG arrive et me dit que Pochettino part et qu'il faut prendre l'équipe première, jamais de la vie". Par contre, si ce poste proposé dans le club de la capitale concernait la formation, l'ancien attaquant laisserait malgré tout la porte ouverte: "Chez les jeunes, c'est intéressant".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport