RMC Sport

Atlético: Lemar pourrait être poussé vers la sortie cet hiver

Afin de financer la venue du buteur espagnol Rodrigo, l'Atlético de Madrid souhaiterait se séparer d'un élément cet hiver. Selon La Cadena Ser, Thomas Lemar, qui peine à justifier le prix de son transfert depuis son arrivée à l'été 2018, pourrait être sacrifié.

Arrivé à l’Atlético en juillet 2018 pour un montant estimé à 70 millions d’euros, Thomas Lemar a eu du mal à répondre aux attentes pour sa première année en Espagne. Jusqu’à présent, sa deuxième saison n’est pas beaucoup plus convaincante. En douze apparitions en championnat, il n’a distillé aucune passe décisive et son compteur buts est toujours bloqué à zéro. Qu’il soit aligné côté gauche ou à droite dans le 4-4-2 cher à Diego Simeone, l’ancien Monégasque peine à montrer l’étendue de son talent. Encore trop inconstant malgré quelques fulgurances, il a débuté les quatre dernières rencontres des Colchoneros sur le banc. Et lors de sa dernière titularisation, face au FC Séville (1-1) le 2 novembre, il avait été sorti dès la pause.

Lemar sacrifié pour faire venir Rodrigo ?

Selon les informations de la radio espagnole La Cadena Ser, ses prestations en demi-teinte pourraient pousser l’Atlético à s’en séparer dès cet hiver. Son éventuelle vente et la masse salariale dégagée serviraient notamment à financer l’arrivée de Rodrigo, le buteur espagnol de Valence, que Simeone souhaite faire venir en janvier. Proche de l’AC Milan l’été dernier, Angel Correa a lui retrouvé la confiance du "Cholo" et son départ ne serait plus à l’étude. C’est donc bien Lemar, sous contrat jusqu’en 2023, qui pourrait être sacrifié pour faciliter le recrutement de Rodrigo, auteur de huit buts la saison dernière en Liga. Reste à savoir quel prix demandera l’Atlético et si Lemar acceptera de partir alors que l’Euro 2020 se profile.

Champion du monde en Russie, le milieu offensif de 24 ans fait partie des éléments systématiquement appelés par Didier Deschamps, qui avait pris sa défense début septembre: "Avec nous, il a toujours été à un très bon niveau. A l'Atlético, on lui demande des choses qui sont un peu différentes. Sa qualité première c'est sa mobilité et sa créativité. C'est quelqu'un sur qui je compte." Ce ne serait visiblement plus le cas des Colchoneros.

RR