RMC Sport

Bayern: Müller "pas heureux" de sa situation

Thomas Müller, cadre du Bayern Munich depuis plusieurs saisons, a confirmé mercredi qu'il vivait mal son statut de remplaçant, et la presse allemande assure qu'il souhaiterait quitter le club cet hiver.

"Lors des cinq derniers matches on a vu une tendance qui ne me rend pas heureux", assure Thomas Müller mercredi au magazine Kicker. Sur le banc lors des cinq dernières rencontres du Bayern Munich, et désormais clairement barré comme milieu offensif par Philippe Coutinho, Müller aurait l'intention de quitter au mercato d'hiver le club où il évolue depuis l'âge de 10 ans, selon le quotidien Bild.

Dans ses propos à Kicker, le champion du monde 2014, déjà éjecté de la sélection nationale contre son gré en mars dernier, ne confirme pas directement ses envies de départ et se contente de dégager en touche: "On spécule beaucoup, je ne vais pas m'y mettre aussi".

Un palmarès imposant

Mais, ajoute-t-il, "je viens juste d'avoir 30 ans, je suis en pleine forme et j'ai faim de succès, avec le club, mais aussi personnels. Je suis fermement convaincu qu'avec mes qualités, je peux continuer à aider l'équipe".

Cette saison, Müller n'a joué que 45 minutes en moyenne en dix matches toutes compétitions confondues, pour un but et quatre passes décisives. Officiellement vice-capitaine de l'équipe, il est avec son accent bavarois, son patronyme si lié à l'histoire du foot, et son humour parfois décapant, l'une des idoles des fans du FC Bayern. Il incarne mieux que quiconque les valeurs du club avec lequel il a remporté huit fois la Bundesliga, cinq fois la coupe d'Allemagne et une fois la Ligue des champions, en 2013. Il est aussi l'un des plus gros salaires du club, avec 15 millions par an selon la presse.

MI avec AFP