RMC Sport

Chantôme : « L’OM, c’est intéressant »

Clément Chantôme

Clément Chantôme - -

Après avoir remporté le titre de champion de France avec Paris, Clément Chantôme est sur le départ. Et le milieu de terrain de 25 ans, formé à Paris, n’est pas insensible à l’intérêt que lui porte l’Olympique de Marseille.

Clément, êtes-vous toujours sur votre nuage depuis le titre ?

On est redescendu de notre petit nuage. On a eu la chance de pouvoir fêter le titre à deux journées de la fin du championnat. Ça nous a permis de bien le célébrer. Aujourd’hui, on profite des vacances.

Avec un peu de recul, vous n’avez pas forcément joué à votre poste de prédilection cette saison. Cela vous a-t-il perturbé ?

Je suis plus à l’aise quand je suis plus dans l’axe, tous les entraineurs que j’ai eu le savent. Mais il y a des choix à faire. J’ai accepté, même si ce n’est pas mon poste de prédilection, parce qu’il faut jouer aussi ! Mais c’est vrai qu’au bout d’un moment, j’ai envie de me stabiliser à un poste et d’être utilisé dans l’axe pour être plus à l’aise et prendre du plaisir. Etre utilisé à droite, ce n’est jamais évident quand on n’est pas formé à ce poste. J’ai envie d’être un titulaire à part entière.

Quel bilan tirez-vous de cette saison à Paris ?

Cette saison a été positive. On a été champions et j’ai beaucoup joué, j’ai été sélectionné une fois en équipe de France. Après, j’ai envie de jouer plus, d’être plus dans l’axe. Et aujourd’hui j’envisage de partir. Je l’ai dit, le PSG est au courant. On verra comment ça se passe. Après, je ne suis pas à plaindre et si je dois rester à Paris, je le ferai avec fierté. Gagner ce titre avec mon club formateur, c’était important. Ça fait 13 ans que je suis à Paris et j’ai envie de voir autre chose.

« J’ai envie d’être à la Coupe du monde »

L’an dernier, vous avez failli partir à Lyon. On évoque votre nom à Marseille…

On est ouvert à toutes les discussions même si la priorité, c’est la France. L’Olympique de Marseille est un grand club, qualifié pour la Ligue des champions. C’est intéressant. Etant formé à Paris, c’est un peu compliqué. Ma réflexion personnelle, c’est surtout que j’arrive à la fin d’un cycle et qu’il faut passer à autre chose. Mais aujourd’hui, j’ai surtout envie de jouer au football et de prendre du plaisir. C’est surtout ça qui guidera mon choix. Pour l’instant, il y a des contacts mais je ne suis pas pressé.

Voir jouer l’équipe de France, notamment au Brésil, cela vous donne envie ?

Forcément, on y pense toujours un peu, surtout que j’ai eu la chance d’y goûter cette année. J’ai regardé les matchs. En regardant l’équipe de France, ça donne envie d’y être. Quand on y est allé en novembre comme moi, on espère y retourner ! Forcément, j’y crois et j’ai envie d’y être l’année prochaine, pour la Coupe du monde. Après, il faut d’abord que l’équipe de France se qualifie.

A lire aussi :

- Mino Raiola : « Zlatan va rester au PSG »

- Paris toujours dans le flou

- Le bilan des joueurs sous l’ère Deschamps

Intégrale Foot