RMC Sport

Comment le Galaxy a convaincu Zlatan de signer (et ça a commencé dès le PSG)

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic - Los Angeles Galaxy

Le Los Angeles Galaxy a annoncé, ce vendredi, la signature de Zlatan Ibrahimovic. La franchise de MLS a expliqué les dessous des négociations, débutées lorsque le Suédois jouait au PSG.

Le Los Angeles Galaxy a frappé un très grand coup ce vendredi, en annonçant la signature de Zlatan Ibrahimovic. Pas peu fière, la franchise de MLS a expliqué sur son site internet comment elle avait réussi à convaincre le Suédois de relever ce challenge. Un travail de longue haleine débuté en 2016, lorsque l'attaquant évoluait encore au PSG. Tout a commencé par "une rencontre fortuite" entre le joueur, son agent Mino Raiola et Chris Klein, le président du Galaxy.

A cette époque, la franchise avait déjà les trois "Designated Players" autorisés par le règlement et ne pouvait donc pas répondre aux exigences financières d'Ibrahimovic, qui a finalement rejoint Manchester United. Mais cela n'a pas empêché "Ibra" et sa famille de visiter les installations du Galaxy et de dîner dans un restaurant chic de Beverly Hills avec Jovan Kirovski, directeur technique du club, et David Beckham, ancienne star du Galaxy.

La blessure n'a rien changé

"Même si le deal était conclu ou pas, c'est un projet de trois ans dans lequel nous sommes restés engagés, explique Kirovski, ancien joueur de l'académie de Manchester United. Nous avons gardé nos relations et nous les avons maintenues, donc c'est pourquoi nous avions une option si nous voulions le joueur ou pas. Au final, nous l'avons pris."

Même la grave blessure d'Ibrahimovic (36 ans) au genou an avril 2017 n'a pas refroidi les dirigeants américains. "Pendant ce temps, j'étais constamment en contacts avec lui, par téléphone ou en personne, poursuit Kirovski. Personne ne croyait que ça allait arriver, mais tout d'un coup les choses se sont réalisées."

A lire aussi >> Ibrahimovic au LA Galaxy: l'annonce zlatanesque

VIDEO: Le Vestiaire - Quand Zlatan a demandé à un coéquipier... de garer sa voiture

Alexandre Alain Rédacteur