RMC Sport

Conf de presse sans joueur, jeu FIFA, Snapchat… les 1001 façons d'annoncer une recrue

Un joueur qui marque avec son avatar à FIFA, une présentation de joueur sans le joueur, la mise à jour de Snapchat utilisée à une fin parodique… Les clubs ne manquent pas d'originalité (parfois malgré eux) pour présenter une recrue. L'Olympique Lyonnais, l'AS Roma ou encore Liverpool l'ont expérimenté.

Après les négociations, un accord, la visite médicale et la signature, la présentation d’une recrue est l’ultime étape d’un transfert. Avec les réseaux sociaux, certains clubs font preuve de beaucoup d’imagination pour annoncer l’arrivée d’une recrue. Cet été, les exemples ne manquent pas.

Le best of vintage de Defoe

A l’AS Roma, c’est à travers un clip mettant en scène Lorenzo Pellegrini marquant avec son avatar sur le jeu FIFA que les supporters de la Louve ont appris l'officialisation de la signature de l’ex-buteur de Sassuolo. Pour le retour de Jermain Defoe à Bournemouth, les fans ont eu droit en guise d’annonce à un best of vintage des plus beaux buts de l'avant-centre anglais avec son ancien club. 

L'AS Roma choisit FIFA 

Le "teasing" marche très bien aussi. Ce lundi Tony Xia, propriétaire chinois d’Aston Villa, a souhaité sur Twitter "la bienvenue à Birmingham City à JT." Derrière ces initiales se cache John Terry, légende vivante de Chelsea. Un coup de com avant une improbable et géniale conversation entre tous les acteurs sur WhatsApp. 

Toujours sur Twitter, une vidéo de Mohamed Salah consultant sur son portable les messages faisant état de son arrivée à Liverpool se conclut par un grand sourire de l’Egyptien vêtu d’un t-shirt des Reds. Et confirmant bien sûr son arrivée à Liverpool en provenance de l’AS Roma.

La présentation originale de Traoré 

Enfin il y a les effets d'annonces un peu "foirés". A l’OL, si on est resté fidèle à la traditionnelle conférence de presse pour annoncer un transfert, on n’avait pas imaginé que la présentation de Bertrand Traoré puisse avoir lieu sans… Bretrand Traoré. Car si l’ex-joueur de Chelsea a bien fini par se présenter face aux journalistes, il a laissé son président Jean-Michel Aulas meubler seul durant 45 minutes à cause du retard de documents repoussant la signature du Burkinabé.

>> LE MERCATO EN DIRECT

AB