RMC Sport

FC Nantes: Benalouane, Rongier, Sala... Kita fait le point sur le mercato (et tacle encore Garcia)

L'international belge Anthony Limbombe ne sera probablement la dernière recrue des Canaris cet été. Dans un entretien à L'Equipe, Waldemar Kita explique que Nantes a encore besoin d'un défenseur. Il s'exprime aussi sur les cas Nicolas Pallois, Valentin Rongier et Emiliano Sala.

Deux défaites en deux journées (3-1 et 2-0 face à Monaco et Dijon), seulement un but marqué et une dernière place au classement. Les débuts du FC Nantes version Miguel Cardoso sont jusqu'à présent compliqués. Opposés samedi à Caen, les Canaris pourront bientôt compter sur l'international belge Anthony Limbombe, qui va s'engager en provenance du Club Bruges sous réserve de la traditionnelle visite médicale. Ce milieu gauche de 24 ans ne devrait pas être le dernier renfort du FCN cet été. Dans un entretien accordé ce mercredi à L'Equipe, Waldemar Kita assure qu'un joueur est encore espéré du côté de la Jonelière.

"Un défenseur. Mais je ne vous dirai pas lequel: à chaque fois que je dis un nom, on veut me le piquer!", confie le président nantais, en réponse à une question concernant le possible intérêt de Nantes pour Yohan Benalouane (Leicester), l'un des noms associés ces derniers jours au FCN. Buteur lors de la première journée contre Monaco, Emiliano Sala n'est lui pas encore sûr de rester dans l'effectif de Cardoso. "C'est lui qui désirait partir. Mais, aujourd'hui, il ne part pas. S'il ne part pas, on ne peut pas prendre quelqu'un. C'est un garçon très bien, qui a rendu beaucoup de services. Nous, on veut qu'il reste, mais s'il veut partir...", glisse Kita.

"On n'a aucune proposition pour Rongier"

Le patron nantais explique par ailleurs que Nicolas Pallois sera "normalement" toujours au FCN au 1er septembre. L'ancien Bordelais a récemment fait son retour dans le groupe, après avoir eu une altercation avec Cardoso début août à l'entraînement. "Dans n'importe quel couple on peut se disputer. Nicolas s'est excusé pour son comportement qui, parfois, est un peu brutal", poursuit Kita, qui s'exprime également sur le cas Valentin Rongier, promu capitaine cette saison mais qui est annoncé dans le viseur de l'OM. "On n'a aucune proposition pour Rongier. On ne va pas construire et déconstruire. Et pourquoi irait-il ailleurs? Pour l'argent? Il faut déjà prouver ce qu'on est capable de faire ici, après on verra", appuie Kita.

Il en profite au passage pour accuser une nouvelle fois Rudi Garcia d'avoir sollicité Rongier. "Ce n'est pas bien. Je le connaissais autrement. Je sais qu'il l'a fait, mais ce n'est pas grave...", lance le président nantais, qui déplore par ailleurs le manque "de forts caractères" au sein de son équipe. "On a de très bons joueurs, avec une très bonne mentalité, un très bon état d'esprit, un très bon groupe, mais on n'a pas ce mec qui est malin, vicieux", regrette-t-il. Ses joueurs apprécieront.

RR