RMC Sport

Juventus: l'alternative Giroud en cas d'échec avec Dzeko

Si le recrutement du Bosnien Edin Dzeko (AS Roma) est toujours la priorité de la Juventus Turin, la Vieille Dame pourrait se tourner vers le Français Olivier Giroud en dernier recours, selon la presse italienne.

La situation du Polonais Arkadiusz Milik, bloqué à Naples dans l’attente d’une résolution de son dossier, empêche la Juventus Turin de recruter le Bosnien Edin Dzeko. A la recherche d’un attaquant supplémentaire, la Roma de Paulo Fonseca accepterait en effet de libérer Dzeko si Milik rejoignait la Louve. La Juve, elle, s’impatiente. Fabio Paratici, le directeur sportif de la Vieille Dame, aurait appelé Luis Suarez, dans l’attente d’un passeport italien, pour lui indiquer qu’il n’était plus un objectif de recrutement dans la mesure où un accord était en train de se conclure pour Edin Dzeko.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Giroud aurait déjà un accord avec la Juve

Mais le Bosnien, comme l’Uruguayen, n’est toujours pas arrivé, à quinze jours de la fin du mercato. Le timing et les nombreux rebondissements laissent le champ ouvert à d’autres possibilités, alors que le marché des transferts fermera ses portes le 5 octobre. Selon Sportmediaset, la Juve continue de garder l’attaquant français Olivier Giroud dans sa ligne de mire. Arrivé en fin de contrat en juin dernier, l’international de 33 ans a prolongé d’un an avec les Blues. Mais le club londonien a aussi recruté Timo Werner, en plus de compter dans ses rangs Tammy Abraham, qui plaît à Frank Lampard.

Pour remplacer Gonzalo Higuain, parti aux Etats-Unis, la Juventus Turin a multiplié les pistes: Luis Suarez, Edinson Cavani, Edin Dzeko… Mais devant la difficulté de boucler chacun de ces dossiers, le club italien pourrait finalement se tourner vers l’international français Olivier Giroud. Plus tôt ce mois-ci, Sky Sport Italia révélait l’existence d’un accord entre les différentes parties autour d’un contrat de deux ans pour un salaire de 4,5 millions d’euros annuel et un transfert estimé à 5 millions d’euros. Giroud n’est pas encore un dossier prioritaire, mais son cas pourrait vite remonter sur le haut de la pile.

QM